Écrivains et artistes juifs contemporains : La judéité de Barbara

La deuxième séance 2017 du séminaire Écrivains et artistes juifs contemporains : La judéité de Barbara aura lieu le mercredi 1er mars 2017 de 17h à 19h à l’Université de Lille, salle A1 764.

Conférenciers :Stéphane Chaudier et Joël July

Organisation : Maxime Decout et Nelly Wolf

Barbara avait pu proclamer : « je suis une femme qui vit, qui aime, qui souffre, (…) et QUI CHANTE ». Faut-il donc en conclure que si Monique Serf, la femme privée, est juive, Barbara, la femme publique, ne l’est pas ?
Le mot juif, vecteur de tant de tragédies et de passions politiques, est-il exclu de l’espace de la chanson, cet art populaire ? Une fois relue son autobiographie inachevée, Il était un piano noir, nous chercherons en ses chansons les signaux qu’elle semble adresser à cette petite oreille juive qu’il appartient à chaque spectateur, juif ou non, de tourner dans la bonne direction.

Laisser un commentaire