TAKEMOTO Toshio

takemotoGrade : Maître de conférences

Établissement public d’affectation statutaire ou d’exercice : Université de Lille 3

Thématique de recherche : la littérature japonaise contemporaine (Murakami Haruki, Endô Shûsaku, Mishima Yukio, Yû Miri, etc.)

Points forts de mes activités de recherche : travail collectif avec le CEJ de l’INALCO (projet poésie)

Publications 

Direction d’ouvrage/ édition scientifique

Andro-Ueda, Takemoto T., J. Wilker, Poésie brève et temporalité, Sepentrion, Lille, 2017, Sepentrion, 152 pages.

F. McIntosh-Varjabédian, Takemoto T., J. Prungnaud, N. Giraldi Dei Cas, Écrire la guerre – écrire le conflit, 2016, CEGES, Lille, 371 pages.

Revues à comité de lecture :

2015 : « Constructing the self in Megumu Sagisawa’s and Miri Yu’s travelogues: a case study of two Japan-based female writers of Korean origin », p. 169-188, Contemporary Japan 27, (Sous la dir. de) Phoebe Holdgruen and Torsten Weber, 2 Gryer, Berlin, New York.

2014 : Traductions « Écrits sur le théâtre : Higashi Yutaka et Yū Miri », « Tout le monde, en son passé révolu…(1975) »Yutaka Higashi, « Départ pour la pérégrination vers l’Ouest (1971) » Yutaka Higashi, « La dérive est la nourriture de notre vie (1976) »,Yutaka Higashi, « La nuit dans la nuit (1993) »,Miri Yū« L’art théâtral de l’école « décadente (1994) », Miri Yū« Un drame inachevé (1994) », Miri Yū« Déploration de la mort de Higashi Yutaka (2000) », Miri Yū, p. 247-281. Cipango Revue pluridisciplinaire consacrée à des études en langue française portant sur le Japon  20 | 2013 – Nouveaux regards sur les arts de la scène japonais I, (sous la dir. de Pascal Griolet, Jean-Mihel Butel), Publications Langues O’

2011 : « Mémoire et violence dans les Chroniques de l’oiseau à ressort de Murakami Haruki ou de Khalkhin Gol aux camps de Sibérie » in Slavica Occitania 33 Le Japon en Russie : imaginaire, savoir, conflits et voyages, L’Université deToulouse, Toulouse, p. 373-400.

2011 : « Shimada Kinji, Rosiya ni okeru Hirose Takeo Bukotsutenshiden [Hirose Takeo en Russie ou la vie d’un ange sauvage (CR) », Ibid., p. 431-435.

2009 : « Image de l’Occident dans l’œuvre romanesque d’Endô Shûsaku » in Revue de Littérature Comparée numéro 328, Didier Erudition, Paris, pp. 461-474.

Chapitre d’ouvrages :

2017 : « Du récit de vie au tanka : le lyrisme de Nakajô Fumiko (1922-1954), poétesse japonaise, Poésie brève et temporalité, (sous la dir. de) M. Andro-Ueda, Takemoto T., J. Wilker, Lille, Sepentrion, p. 47-57.

2012 : « La transposition romanesque d’un acte barbare. De la vivisection à une analyse expérimentale de la conscience morale : le cas d’Endô Shûsaku, La Mer et le Poison » in Lieux et Figures de la barbarie, (Dir. Norah Giraldi Dei-Cas, Fathima Idmhand et Cathy Fourez), P. I. E. Peter Lang, Bruxelles, p. 203-212.

2005 : « Raconter en 1943 la vie sur le front durant la guerre russo-japonaise : le cas d’Uno Chiyo » in Faits et Imaginaires de la guerre russo-japonaise (1904-1905), Dany Savelli et Gérard Siary (éd.) Le Torii, Poitiers, p. 503-516.

2000 : « Endô, lecteur de Pascal et de Mauriac » in Pascal-Mauriac L’œuvre en dialogue, Jean-François Durand (éd.), L’Harmattan, Paris, p. 371-382.

Communications avec actes dans un congrès national et internationales :

2017 : « L’image du héros patriotique et la réinvention du mythe de l’origine chez Mishima Yukio : le cas de Honba (Chevaux échappés) », (sous la dir. de Steffen Höhne, Gérard Siary, Philippe Wellnitz), Helden und Heldenmythen als soziale und kulturelle Konstruktion / Héros et mythes héroïques : une construction sociale et culturelle, Deutschland, Frankreich und Japan / Allemagne, France, Japon, Leipziger Universitätsverlag, Leipzig, p. 347-355.

2017 : « Contre la tentation de l’utopie : 1Q84 de Murakami Haruki (2009-2010) », Inégalités femmes-hommes et utopie(s), (sous la dir. de Guyone Leduc), L’harmattan, Paris, p. 145-153.

2014 : « La littérature des Coréens résidant au Japon et Yû Miri : le cas de Himawari no hitsugi [Le cercueil des tournesols], p. 547-554. Japon pluriel 10, Yves Cadot, Dans Fujiwara, Tomomi Ôta, Rémi Scoccimarro (sous la dir. de) L’ère Taishô (1912-1926) : genèse du Japon contemporain ? Actes du dixième colloque de la Société française des études japonaises, Philippe Piquier, Arles.

2013 : « Naruse Mitsuko in Endō Shūsaku’s Fukai kawa (Deep River) » in Journal of Endō Shūsaku Studies, No. 6, Endō ShūsakuResearch Association, Japon, p. 15-29.

2013 « Un Mishima par lui-même, édité par Yourcenar ? Cinq Nô modernes de Mishima traduits par Marguerite Yourcenar » in Des femmes traductrices Entre altérité et affirmation de soi, sous la direction d’Andrée Lerousseau, l’Harmattan, Paris, p.77-99.

2013 « Comment traduire la présence d’un sujet lyrique dans une langue elliptique ? Le tanka (poésie brève japonaise de trente-et-une syllabes) : autour de L’anniversaire de salade de Tawara Machi (1962-) », in Les Intraduisibles. Unübersetzbarkeiten, sous la direction de Jörg Dünne, Martin-Jörg Schäfer, Myriam Suchet et Jessica Wilker, Éditions des Archives contemporaines, Paris, p. 271-282.

Revues de vulgarisation

2012 : « Du papier à musique en filigrane » in Le Magazine littéraire Dossier 10 grandes voix de la littérature étrangère – Août2012, p.60, Paris.

2012 : « Haruki Murakami, de la bulle à l’écume » in Le Magazine littéraire Dossier La littérature japonaise – Mars 2012, pp. 72-73, Paris.

Communications orales sans actes dans un congrès international ou nationa

« L’ambiguïte de Barthes : logique de représentation dans l’Empire des signes», SEMINAIRE D’EQUIPE DU CEJ (INALCO) L’Empire des signes : un objet, une époque. L’Autre aujourd’hui, INALCO, Paris, le 25 avril, 2017.

« Séisme intérieur Après le tremblement de terre de Murakami Haruki », journée d’études, Répliques des séismes dans la littérature et l’art japonais, Lille 3, le 14 février, 2017.

« Murakami Haruki and the novel writer’s literary expression of political involvement », The Second EAJS Japan Conference, Faculty of Letters, Kobe University, Kobe, Japon, le 25 Spetembre, 2016.

« Parodie ou appropriation ? Quelques sonnets de Nakahara Chûya (1907-1937) », Colloque international « Le sonnet dans le monde », lNALCO, Paris les 17, 18 juin 2015.

« Une esthétique du kireji » journée d’étude « le haïku dans l’entre-deux : constance et variations », INALCO, 15 mars 2012, organisé par CEJ.

Autres réalisations :

Organisation de la conférence : « Traduire Mishima : la traversée des masques » (invitée = Dominique Palmé, traductrice littéraire), Lille 3, le 6 avril, 2017.

Organisation d’une journée d’études, Répliques des séismes dans la littérature et l’art japonais, Lille3, le 14 février,2017 avec B. Lefèvre (Lille3)

Organisation des journées d’étude « Temporalité et brièveté dans la poésie moderne et contemporaine », Lille 3, 11 avril, INALCO 16 mai 2013 avec Jessica Wilker (Lille 3) et Makiko Andro-Ueda (INALCO)

Organisation du symposium « Ecrire la guerre, écrire le conflit », Lille 3, 16 et 17 novembre 2012 avec Fiona McIntosh-Varjabedian et Serge Rolet (Lille 3).

Membre du comité de rédaction de la revue sur ligne : Les grandes figures historiques dans les Lettres et les Arts (Alithila, Lille3)depuis septembre 2011.