ROMAIN Lisa

avatarSujet de thèse : La mise à l’épreuve du discours référentiel dans l’œuvre de Boualem Sansal

Directeur : Ahmed Lanasri

Formation

Depuis 2013 : Doctorante
2010 : Obtention du CAPES de lettres modernes (rang d’admission : 90e)
2008 : M2 recherche de lettres modernes à Lille 3 sous la direction d’Ahmed Lanasri (mention « très bien »)
2007 : M1 recherche de lettres modernes à Lille 3 sous la direction de Claude Habib (mention « très bien »)
2006 : Licence de lettres modernes à Lille 3 (mention « très bien »)

Enseignement

2016 : Chargée de cours à Lille 3, L2, S3, lettres modernes, UE 8 « Littérature et géopolitique »
Depuis 2010 : Professeur certifié de lettres modernes

Travaux et recherches

Articles publiés avec comité de lecture 

« Une démythification de l’histoire algérienne : enjeux du récit de soi dans l’œuvre de Boualem Sansal », Lublin Studies in Modern Languages and Literature, n° 40 (2), janvier 2017 (à paraître).

« Écrire la guerre civile algérienne : la mise en place d’un nouveau pacte de lecture dans Le Serment des barbares de Boualem Sansal », Dialogues francophones, « Écritures de la (non) violence », n°20-21, janvier 2015, p. 19-31.

Communications dans des colloques

(à venir) « L’exil dans les frontières. Représentations des francophones dans l’oeuvre de Boualem Sansal ». Colloque international « Frontières, littératures postcoloniales du XXIe siècle », organisé par l’Institut Catholique de Toulouse en collaboration avec le Dickinson College et le Consulat Général du royaume du Maroc, 29-31 mars 2017.

(à venir) « La représentation du terroriste dans A quoi rêvent les loups de Yasmina Khadra et Le Serment des barbares de Boualem Sansal. Composer avec une réception postcoloniale ? ». Colloque international « Figures et figurations des terroristes : enjeux postcoloniaux », Paris 3, 23-25 mars 2017.

« Boualem Sansal ou les modulations de l’autofiction : vers un pacte historiographique ». Colloque international « Ecriture de soi, invention de soi dans les littératures française et d’expression française », Tunis, 10-12 novembre 2016.

« Fiction étatique, fictions historiques ». Congrès des francoromanistes allemands, « Le Maghreb renouvelle ses fantômes : résurgence, recyclage, ressuscitation dans la littérature actuelle », Sarrebruck, 28 sept-1er oct 2016.

« Je ne parle plus la langue de mon pays : la dénonciation de la politique d’arabisation dans l’œuvre de Boualem Sansal. » Colloque international de l’APEF « Pratique de l’errance et vécu de la Mémoire. Figures, auteurs, acteurs », Institut Polytechnique de Bragance, ESE (Portugal), 15-16 septembre 2016.

« Le Petit éloge de la mémoire de Boualem Sansal : une fiction historique à l’assaut du discours identitaire officiel ». Colloque international « Fiction et histoire en littératures francophones », Université Dalhousie, Halifax (Canada), 8-10 octobre 2015.

« L’Algérie littéraire de Boualem Sansal. Entre formalisme et engagement », Bruxelles, Festival « Jeunes Chercheurs dans la Cité », cycle « Mémoires d’Afrique », 15 novembre 2015.

Organisation de manifestations culturelles 

(à venir) « Vers un dépassement de la dialectique de l’histoire et de la fiction », colloque international organisé par Ahmed Lanasri, Lisa Romain, laboratoire ALITHILA, 9-11 octobre 2017 à Lille 3.