MCINTOSH-VARJABEDIAN Fiona

mcintoshGrade : Professeur

Établissement public d’affectation statutaire ou d’exercice : Université de Lille 3

Thématique de recherche :

  • Analyse des sources (realia, Histoire, influences) et de leur insertion dans les œuvres (problèmes et effets) ;
  • Les normes d’écriture, leur définition et sur leur rôle dans la perception et l’identification générique des textes ;
  • L’analyse des textes historiographiques (statut, interprétation) à partir d’une relation auteur-lecteur idéale ;
  • L’analyse de la littérature d’idée XVIII°-XIX° siècle (histoire des idées, circulation des idées et des modèles, pensée libérale et radicale).

Points forts de mes activités de recherche :

  • Relations fiction/histoire (drame, roman, poésie) ;
  • Étude des écrits historiographiques France/Angleterre/Ecosse (secondairement Allemagne) XVIIIe-XIXe siècles ;
  • Problème de la vraisemblance et de l’illusion historique ;
  • Relations pouvoir/littérature.

Site internet : Les Grandes Figures Historiques dans les Lettres et les Arts

Publications 

Ouvrages publiés :

  • La Vraisemblance narrative, Walter Scott, Barbey d’Aurevilly, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2002.
  • Ecriture de l’histoire et regard rétrospectif, Clio et Epiméthée, Genève, Champion, 2010.

Ouvrages collectifs publiés :

  • Discours sur le primitif, Lille, UL3, 2003, actes du colloque international, Lille 3, 17-18 novembre 2000. L’ouvrage comprend « Les Saxons dans l’Histoire d’Angleterre de Hume : sauvages ou défenseurs de la liberté politique dans l’ombre de Tacite » p. 25-34, ainsi que « Le Primitif : complexité et diversité d’une notion », p. 9-21
  • Postérité de la Renaissance, », actes du colloque international, Lille 3, février 2004, éd. Fiona McIntosh en collaboration avec Véronique Gély, Villeneuve d’Ascq, Ceges, 2007. Le volume comprend a) introduction p. 9-12 ; b) « La Renaissance dans l’historiographie (de Gibbon à Michelet) : ruptures et continuations », p. 41-50.
  • Les Monuments du passé, éd. Joëlle Prungnaud, Fiona McIntosh, Villeneuve d’Ascq, Ceges, 2008.
  • Louis XI, une figure controversée, in Bien Dire et Bien Aprandre, revue médiévistique, n° 27, éd. Marie-Madeleine Castellani-Fiona McIntosh-Varjabédian, actes du colloque international, ALITHILA, Lille 3, 4-6 octobre 2007, Centre d’Etudes Médiévales et Dialectales, 2010.

Articles publiés avec comité de lecture :

  • « Hugh Blair et le statut de l’ornement dans l’écriture sublime : du paradoxe au mythe », Revue de Littérature Comparée, 3/1996, p. 279-298.
  • « Parallèles ou rapport de fait ? Voltaire/ Lessing ou le dialogue secret des pièces levantines », Revue de Littérature Comparée, 2/ 2001, p. 249-256.
  • « Quand Mary rencontre Jean-Jacques, ou l’imbroglio du monstrueux bon sauvage. » Compar(a)ison, 1/2002, Peter Lang, p. 127-143.

  • « Samuel Rawson Gardiner et The History of the Great Civil War : Un historien moderne ? », Storia della Storiografia, 2004, 45, p. 40-49.
  • « Probability and Persuasion in 18th-C and 19th-C Historical Writing », in Tropes of the Past, Hayden White and the History/Literature Debate, Sélection d’articles de la Conférence interdisciplinaire, « Literature and its Others », University of Turku, 8-10 mai 2003, éd. Kuisma Korhonen, Amsterdam, New York, Rodopi, 2006, p. 109-117, publié avec comité de lecture.

  • « Vraisemblance et dissonance : une rupture de contrat ? Essai critique sur l’associationnisme des Lumières », Revue de littérature comparée, n° 319 –2006/3, p. 271-283.

  • « L’écriture de l’histoire et la légitimité des études textuelles : Peut-on encore parler de linguistic ou de cultural turn en littérature générale et comparée ? » in Bibliothèque comparatiste, http://www.vox-poetica.org/sflgc/biblio/macintosh.html, 30/01/2011

  • « Macaulay et Wollstonecraft : écriture féminine de l’Histoire ou la remise en cause républicaine de la société patriarcale ? », Revue Episteme.org, n° 19, 2011, Les Femmes témoins de l’histoire, http://revue.episteme.org/?macaulay-et-wollstonecraft, n.p.

  • « Introduction », en collaboration avec Alison Boulanger, Les Grandes Figures Historiques dans les lettres et les arts, n° 1, 2012 ISSN 2261-0871, n.p., http://figures-historiques.revue.univ-lille3.fr/

  • « Quoting speeches and thoughts, an insight into historical causality : David Hume and Eighteenth-Century Writing », Storia della Storiografia, 62, janvier 2013, p. 11-26
  • « Radical Thought and History in Britain and France: The 1789 Aftermath », Prose Studies 01/2013; 35(2):154-170. DOI:10.1080/01440357.2013.830835

Actes récents de colloque publiés  :

  • « Histoire, littérature, rhétorique, à partir de données écossaises », p. 95-104, in éd. Jean Bessière, Savoirs et littérature, Literature, the Humanities and the Social Sciences, actes du colloque Paris III-AILC, juin 1998, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2002.

  • « Stevenson et les îles : sur les traces d’un romanesque perdu », p. 133-142, in éd. Guy Ducrey, Jean-Marc Moura, Crise fin-de-siècle et tentation de l’exotisme, actes du colloque international Lille 3, 16-17 mars 2001, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires de Lille 3, 2002.

  • « Histoire politique et histoire romanesque : le sens d’un conflit fratricide », p. 565-574, in Fratries actes du congrès de la SFLGC, septembre 2002, éd. Florence Godeau et Wladimir Troubetzkoy, Paris, Kimé, 2003.

  • « La Henriade de Voltaire : horreur épique et horreur historique », p. 101-109, in Formes modernes de la poésie épique, nouvelles approches, actes du colloque international, Université de Tours, 25-26-27 avril 2002, dir. Judith Labarthe, Bruxelles-Berne- Berlin-Francfort-New York-Oxford-Vienne, P.I.E..- Peter Lang, 2004.

  • « Être dans l’histoire ou dans ses marges : Philippe de Commynes et Walter Scott », textes réunis par Catherine Croizy-Naquet, Philippe Logié, actes du colloque international, Lille 3, septembre 2003, in Bien Dire et Bien Aprandre, Roman et Histoire, n° 22, p. 247-258, 2004.

  • « Pourquoi annoter un roman ? Le Magnum Opus de Walter Scott et la création du romancier savant », p. 23-35, in éd. Laurence Kohn-Pireaux, Dominique Denès, Les Marges théoriques internes, Actes du colloque, 13-14-15 septembre 2001, Presses Universitaires de Nancy, 2004.

  • « Compilers and the Status of 18th-century History : Of the Meaning and Success of « Second-hand » Narratives », Rhetoric, Politics, Ethics, 21-23 avr. 2005, Ghent University, www.rpe.ugent.be.

  • « Walter Scott, lecteur de Froissart », p. 165-177, in Actes du colloque international Lille 3-Valenciennes-Université du Littoral, 30 septembre-1er octobre 2004, Jehan Froissart, organisé par Marie-Madeleine Castellani et Jean-Charles Herbin, Paris, Société de langues et littératures médiévales d’oc et d’oïl, mars 2006.

  • « Désymbolisation et resymbolisation du mythe oriental au XVIIIe siècle : quand la religion devient elle-même un mythe », p. 79-88 in Les Littératures européennes et les mythologies lointaines, actes du colloque international Reims, 14-15-16 novembre 2002, réunis par Véronique Gély, Jean-Marc Moura, Joëlle Prungnaud, Evanghélia Stead, Villeneuve d’Ascq, Ceges, 2006.

  • « Pourquoi Rome ? »p. 317-327 in Bien Dire et Bien Aprandre, n° 24, Réception et représentation de l’Antiquité, actes du colloque du 28-29-30 septembre 2005, éd. Aimé Petit, 2006.

  • « Chateaubriand et l’Architecture décomposée : rêveries sur la situation historique de l’homme dans l’Itinéraire de Paris à Jérusalem », p. 249-258, in Architecture et Discours, actes du colloque international, oct. 2003, éd. Marie-Madeleine Castellani, Joëlle Prungnaud, Villeneuve d’Ascq, Ceges, 2006.

  • « De l’horreur et de l’événement unique », colloque international, « Récits-limites », Fiction, document, témoignage, EHESS, Cral, CNRS, Maison des Sciences de l’Homme, maison Suger, organisé par Alexandre Prstojevic, Philippe Roussin, Jean-Marie Schaeffer, février 2005, publié sur www.vox-poetica.org.

  • « Figures de Byzance », colloque international, « L’Exotisme médiéval », organisé par Catherine Gaullier-Bougassas, 5-6 octobre 2006, à Lille 3, publication dans  Bien Dire et Bien Aprandre.

  • « Cultural Studies et la remise en question des frontières », in éd. Antonio Dominguez Leiva, Sébastien Hubier, Philippe Chardin et Didier Souiller, Etudes culturelles, anthropologie culturelle et comparatisme, XXXe CONGRES de la SFLGC, Dijon, “Etudes culturelles, anthropologie culturelle et comparatisme ?” – 3-4-5 septembre 2008, organisé par Didier Souiller, S. Hubier, et A. Domínguez Leiva. Actes du colloque de la SFLGC, Dijon, Editions du Murmure, 2010

Contributions récentes à un ouvrage collectif :

  • « Quatrevingt-treize ou le rejet de l’héritage scottien : une réflexion sur le sens de l’Histoire », in Victor Hugo ou les frontières effacées, Dominique Peyrache-Leborgne et Yann Jumelais éd., Nantes, Editions Pleins Feux, 2002, p. 269-281.

  • « Cromwell, figure dramatique et figure historique » in éd. Guy Ducrey, Frank Bauer, Mélanges Monique Dubar, UL3, 2003, p. 29-39.

  • « Vidocq ou les chemins contrariés de la mémoire » in Revue Nord, sous la direction de Sylvie Thorel, numéro spécial, Vidocq, p. 29-39.

  • « Histoire, Récit et Discours probabiliste », in Littérature, Représentation, Fiction, éd. Jean Bessière, Paris, Champion, 2007, p. 163-182.

  • « Dickens et Carlyle : la signification d’une Révolution », in Le Romanesque et l’Historique, marge et écriture, sous la direction de Dominique Peyrache-Leborgne et André Peyronie, Nantes, Editions Cécile Defaut, 2010, p. 91-110.

  • « Melville », in Fictions du savoir et savoirs de la fiction (Goethe, Melville, Flaubert), éd. Anne-Gaëlle Weber, Claire Moisan, Audrey Giboux, Fiona McIntosh-Varjabédian, Editions Atlante, 2011, p. 33-64.

  • « La Révolution française : triste destinée d’une nation sœur ou maladie contagieuse ? (autour de Carlyle, Dickens et Alison) », in éd. Laura Fournier-Finocchiaro et Tanja-Isabel Habicht, Gallomanie et Gallophobie, Le mythe français en Europe au XIXe siècle, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012, p. 141-151.

  • « Les Historiens » chapitre X, dirigé par Fiona McIntosh en collaboration avec Ronald Jenn, Emilie Picherot, Maria del Rosario Alvarez Rubio, rédaction des parties sur les historiens anglais et allemands et la conclusion, in Histoire des traductions en langue française, XIXe siècle, éd. Yves Chevrel, Lieven d’Hulst et Christine Lombez, Paris, Verdier, ouvrage publié dans le cadre de l’ANR, p. 811-827 ; 836-855 ; 867-907 ; 921-926.

Comptes rendus :

  • Littérature et Origine. Actes du colloque international de Clermont-Ferrand (17-18-19 novembre 1993), textes réunis par Simone Bernard-Griffiths et Christian Croisille, présentation Christian Croisille, Saint-Genouph, Nizet, 1997, in RSH, 3/2000.

  • Geography and Enlightenment, éd. David N. Livingstone et Charles W. J. Withers, Chicago et Londres, The University of Chicago Press, 1999, in RSH, 3/2001.

  • Problématique des genres, problèmes du roman, éd. Jean Bessière et Gilles Philippe, Paris, Honoré Champion, 1999, in RSH, 2004.

  • « Les ambiguïtés françaises face au narrative debate », Acta Fabula, avr. 2008 (vol. 9, n° 4) URL : http://www.fabula.org/revue/document4064.PHP.

  • « Le Moraliste ou la vertu de l’exemplarité classique », Acta Fabula, ouvrages collectifs : URL : http://www.fabula.org/revue/document4745.PHP

  • « Emmanuelle PERALDO, Daniel Defoe et l’écriture de l’histoire. » RLC, 2012, n°1, 341, p. 93-95.

Colloques donnant lieu à des actes

  • “La pensée radicale et le pouvoir: le cas de Catherine Macaulay”, in Figures et Figurations du pouvoir, colloque international organisé par Marie-Madeleine Castellani, Fiona Mcintosh, 5-6 novembre 2009 à Lille 3.
  • « Réception de l’étranger dans la Revue Historique (1886-1887) : pour une mise en perspective des politiques de traduction » In Année 1886, Colloque organisé par Bernard Banoun, Sylvie Humbert-Mougin, Lucile Farnoux, Yves Chevrel dans le cadre du 15-16 octobre 2010

  • « Écrire l’histoire pendant la guerre : le cas de la Revue historique » in Parler en guerre au XIXe siècle/ Journée d’étude Littérature et Histoire/ vendredi 5 octobre 2012, organisé par Dominique Dupart et Sylvie Aprile (Irhis, Alithila)

  • « Walter Scott et l’Ecosse : pittoresque, sublime et grotesque, des modes esthétiques pour une politique de l’Union », journée d’étude L’Ecosse des romantiques, organisée par Georges Zaragoza et Sébastien Vacelet, le 11 janvier à l’Université de Bourgogne, à paraître dans la revue Etudes Nodiéristes.

  • « Jacob Spon voyageur », in Voyages vers l’inconnu, l’ère des voyages européens au long cours (1500-1858), journée d’étude organisée par Florence D’Souza et Fiona McIntosh, 22 mars 2013, Lille3.

  • « Histoire comme littérature ou comme science : l’examen d’un débat à partir de la Revue historique et la Revue des questions historiques », in Raconter la guerre, colloque international organisé par Wolfgang Pytta, Université de Stuttgart, 7-8 juin 2013.

  • « Faire tout un roman sur Rienzi : incertitudes génériques et points flottants dans Rienzi, the Last Tribune, d’Edward Bulwer-Lytton » in Rienzo, Rienzi du tribun médiéval à la légende moderne, organisé par Christophe Imbert, 20-21 juin 2013 à l’Université Toulouse le Mirail.

  • « Le champ de bataille comme lieu de l’attente », in Atelier « Les lieux de l’attente », organisé par Micéala Symington, Congrès de Paris de l’AILC, 22-23 juillet 2013.

  • « Thierry et l’historiographie écossaise : héritages et ruptures, pour une voie originale du libéralisme », in Augustin Thierry entre histoire et mémoire, organisé par Aude Deruelle et Yann Potin, 9-10 octobre 2013, Les Rendez-vous de l’histoire, Château de Blois.

Organisation de manifestations culturelles

  • Figures et Figurations du pouvoir, colloque international organisé par Marie-Madeleine Castellani, Fiona Mcintosh, 5-6 novembre 2009 à Lille 3 (la publication est en cours)

  • Figures de prestige, signes de pouvoir, Royal Boch, fournisseur à la cour royale de Belgique, 5 et 6 novembre 2009, Bibliothèque universitaire de Lille3, organisé par Marie-Madeleine Castellani, Fiona Mcintosh, manifestation culturelle organisée avec le soutien de Royal Boch Belgique.

  • Représenter la guerre, représenter le conflit, colloque international (Alithila/Cecille), organisé par Fiona Mcintosh, Serge Rolet, Toshio Takemoto, Joëlle Prungnaud et Norah Dei Cas, à Lille3, 16-17 novembre 2012, actes à paraître.

Contribution à un ouvrage collectif à paraître :

  • « Un parfum écossais d’aventure » in Le Roman d’aventures, éd. Sylvie Thorel, Yves Baudelle, Presses Universitaires de Dijon, à paraître.
  • « Vérité et fictions: questions de détails et changements de paradigmes », in Mélanges Jean Bessière, éd. Miceala Symington, à paraître.

Colloques et interventions dans des séminaires doctoraux ne donnant pas lieu à des actes

  • « Samuel Rawson Gardiner et The History of the Great Civil War : Un historien moderne ? », colloque international Histoire et Roman organisé par Paris III et l’institut français de Hongrois (programme Balaton), coordonné par M. Jean Bessière, novembre 2000.

  • « Y a-t-il une exigence de détails dans la narration historique ? », journée internationale d’étude, dans le cadre de la MSH, sous la direction de Jean-Claude Dupas, Lille 3, mars 2002.
  • « Vraisemblance et dissonance : une rupture de contrat ? », journée d’étude doctorale dans le cadre de la MSH, sous la direction de Jean-Claude Dupas, Lille 3, juin 2002
  • « Dickens et Carlyle : la signification d’une Révolution », journée d’étude doctorale dans le cadre de la MSH, sous la direction de Jean-Claude Dupas, Lille 3, septembre 2003
  • « Le savant : l’individu et la collectivité » in Les Mythes de la Science : inventions et inventeurs colloque international interdisciplinaire, Lille 3, décembre 2005, organisé par Sylvie Thorel, Gabriel Galvez-Behar.

  • « Une Commémoration paradoxale », intervention dans le séminaire « fiction-témoignage » Alexandre Prstojevic, Annick Louis, EHESS, février 2006, non publiée.

  • Fribourg, conférence IAPL (International Association of Philosophy and Literature), « Between Three », 5-10 juin 2006, où j’ai présenté sur l’invitation de Kuisma Korhonen, « Am I still dealing with et fiction : la fatalité d’un palimpseste ? », colloque « Pour une poétique historique du roman : Literature ? »

  • « Histoire causalité, hasard et narration » organisé par l’université de Gand et l’Association de Littérature comparée AILC, Gand 23-24 Juin 2006

  • « Michelet’s Later Works and the Literary/Scientific Divide in History » in Literature, Aesthetics and the Philosophy of History », organisé par Dan Moore, Birmingham and Midlands Institute, Université de Birmingham, 18-19 janvier 2007.
  • « Quoting Speeches and Thoughts : an insight into the Historical Causality of David Hume », colloque international Narrating the Eighteenth Century , organisé par The Eighteenth-Century Narrative Research Consortium, 16-17 avril 2007, School of arts, Languages and Literatures, University of Exeter.
  • « For an archaeology of cultural studies or the story of Michelet’s quest”, in Orientations Inaugural conference ISCH, organisé par Jürgen Pieters, Alexander Roose, Gand, 27-31 août 2008

  • « Liberal Thought and the modern hatred for the past », in Cultural Memory, organisé par Ana Medeiros, Université du Kent, 10-11-12 septembre 2008

  • «  Walter Scott et The Great Unknown » in Séminaire du doctorat « Etudes européennes Université Charles-de-Gaulle – Lille 3, Sous la direction d’Yves Baudelle et Mirna Velcic-Canivez, Université Charles-de-Gaulle – Lille 3, Ecole doctorale SHS, E.A. 1061(ALITHILA), 26 janvier 2011-05-04

  • « Traduire Gibbon : ou comment se préserver d’un auteur de mauvaise foi », in Séminaire doctoral « Traduction et dialogue des cultures. La traduction ne serait-elle pas le message de l’Europe ? », sous la responsabilité de R. Jenn – laboratoire CECILLE (Lille 3), 10 février 2010.

  • « Roman ou histoire : question d’échelle ou choix esthétique »Séminaire MESHS, De la beauté: approches littéraires et mathématiques, en collaboration avec Lille1 et Lille3, 9 juin 2011 : http://lille1tv.univ-lille1.fr/videos/video.aspx?id=6a21478c-c564-4d74-992d-fdfdca62fd3a

  • « Traductions d’historiens en France au XIXe siècle : enjeux et méthodes », Séminaire TRADUCTION ET DIALOGUE DES CULTURES, spécialité « Etudes européennes » organisé par Maryla Laurent, jeudi 29 mars 2012« Les écueils de la traduction »

  • « Contes et illusion de la pureté : Fichte, Jahn, Grimm » in séminaire doctoral d’équipe Littérature, arts, société, organisé par Joëlle Prungnaud, printemps 2012 en collaboration avec Karl Zieger, Chis Rauseo (université de Valenciennes) et la participation de Kathleen Ghyssels (Université d’Anvers).

  • « Ecriture de l’histoire et relativisme », Séminaire Créer l’/Histoire organisé par Sylvie Aprile (Irhis) et Dominique Dupart (Alithila), 18 octobre 2011
  • « Le Scott des romantiques », séminaire doctoral LAMO, organisé par Dominique Peyrache-Leborgne, 11 mars 2013, Université de Nantes.
  • responsable du séminaire doctoral international d’équipe Lille/Gand Translating/rewriting (6/04/13-13/06/13

  • « Names as Locus Memoris: of the Cultural Importance of Historical Figures », in International Network for Theory of History, 10-13 juillet 2013, Université de Gand.

  • Literature on the Move, séminaire doctoral international d’équipe Lille/Gand, 18 octobre 2013

Vulgarisation scientifique et communication universitaire :

  • Nuit des chercheurs, 26 sept. 2008 : « Frankenstein de Kenneth Branagh : de la critique littéraire au film »
  • « Herman Melville et les Îles du sud », conférence 28 janvier 2012, donnée dans le cadre de la Maison Saint Exupéry, accueil et culture, association de diffusion de la culture et du savoir de la région lilloise.
  • Création d’une page facebook pour la spécialité de master Littératures et cultures européennes (diffusion de l’information interne, diffusion de liens de revues en lignes, de colloques pour la communauté scientifique) : http://www.facebook.com/pages/MA-Lettres-littératures-et-cultures-européennes/101543076564504
  • Création d’une page facebook pour la Maison Saint Exupéry, accueil et culture, association de diffusion de la culture et du savoir de la région lilloise (annonce des conférences de l’association et manifestations culturelles) http://www.facebook.com/pages/Maison-Saint-Exupéry-culture-et-accueil/125917130802085
  • Création d’une page facebook pour la revue Les Grandes figures historiques dans les lettres et les arts (annonces de nouveautés livres, films, articles portant sur des figures historiques) : http://www.facebook.com/pages/Grandes-figures-historiques-dans-les-lettres-et-les-arts-revue-en-ligne/293469280757890

Participations à des soutenances de thèse et d’habilitation

  • Membre du jury pour la thèse d’Adel Khanyabnedjad, Saadi et son œuvre dans la littérature française du XVIIe siècle à nos jours, thèse soutenue 20 février 2009, Paris 3.
  • 12/2009 : membre du jury et rapporteur externe de la thèse La « Révolution Littéraire » Etude de l’influence de la poésie française sur la modernisation des formes poétiques persanes au début du XX° siècle, soutenue par Amr Ahmed à Paris III, sous la direction de Jean Bessière,
  • membre du jury de l’HDR d’Aïssata Soumana Kindo, « Regard croisés sur l’immigration : genre et immigration africaine, mythes et réalités », sous la direction d’Agnès Thirard, soutenue à Lille3, 12/2009
  • membre du jury en tant que directrice, de la thèse de Faustine Bigeast, Les formes narratives de la satire de la société nord-américaine contemporaine, sous la direction de Fiona McIntosh-Varjabédian soutenue le 2 décembre 2010
  • présidente du jury de la thèse de Myriam Suchet, sous la co-direction de Joëlle Prugnaud, Jean-Marc Moura et Paul Bandia, 6 décembre 2010
  • Rapporteur de la thèse de Fabien Arribert-Narce, Photobiographies : pour une écriture de la notation de vie (Roland Barthes, Denis Roche, Annie Erneaux), dirigée par Thomas Baldwin, Peter Read, Mireille Calle-Gruber, thèse conjointe Université de Paris III, Université du Kent, soutenue à Canterbury le 27 septembre 2011.
  • présidente du jury de thèse de Dany Archer-Herbaut, Représentation et écriture de la judéité dans la fiction du XIXe siècle, en France et en Grande Bretagne, sous la direction de Joëlle Prugnaud, 12 décembre 2011
  • présidente du jury de thèse de Mojgan Mahdavi Zadeh, « Etude comparative de la notion de l’ « homme parfait » chez Mowlânâ Djalâl-Od-Dîn RÜMI-é-BALKHÎ et Alfred de Vigny » sous la direction de Hossein Beikbaghban, à l’université de Strasbourg le 30 mars 2012.
  • Rapporteur et membre du jury de la thèse d’Alexandra Masini-Beausire « Littérature et arts plastiques, entre écriture et image, la représentation à l’oeuvre dans la littérature contemporaine : A.S. Byatt, Peter Handke, Tracy Chevalier, Louis Aragon et Michel Butor. », thèse dirigée par Micéala Symington, soutenue le 10 janvier 2013.