MARCHAL Matthieu

Grade : Maître de conférences.

Établissement public d’affectation statutaire ou d’exercice : Université Charles-de-Gaulle Lille 3.

Spécialiste de la littérature du Moyen Âge tardif (XIVe siècle-XVe siècle) et du moyen français, je suis éditeur de textes médiévaux et je mène principalement mes recherches sur les réécritures et les mises en prose du XVe siècle.

Thématique de recherche : 

« Langue et littérature du Moyen-Age (XIVe et XVe siècles). Éditions critiques numériques et imprimées » :

– Éditions ‘papier’ et numériques de textes médiévaux (romans de chevalerie).
– Littérature du Moyen Âge tardif (XIVe siècle-XVe siècle).
– Étude du moyen français.
– Étude des réécritures et mises en prose du XVe siècle.
– Culture littéraire des anciens Pays-Bas bourguignons.
– Corpus de manuscrits issus de l’atelier du Maître de Wavrin.
– Transmission de la littérature d’inspiration médiévale dans les imprimés anciens.
– Réécritures et adaptations de la littérature médiévale à l’époque moderne et contemporaine.

Publications :

Éditions en préparation :
1°. Édition critique : Le livre des haulx fais et vaillances de l’empereur Othovyen (mise en prose bourguignonne inédite de la version en alexandrins de Florent et Octavien et de Florence de Rome).

Ouvrage :
1°. « Histoire de Gérard de Nevers, mise en prose du Roman de la Violette de Gerbert de Montreuil », Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, collection « Bibliothèque des Seigneurs du Nord », juin 2013, 423 p., ISBN 978-2-7574-0461-4.
http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100045290

Chapitre d’ouvrage :
1°. Notice Gérard de Nevers, dans Maria Colombo Timelli, Barbara Ferrari, Anne Schoysman et François Suard (éd), Nouveau Répertoire de mises en prose (XIVe-XVIe siècle), Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 321-329.

Direction d’ouvrages (en collaboration) :
1°. L’art du récit à la Cour de Bourgogne : l’activité de Jean de Wavrin et de son atelier, éd. Jean Devaux et Matthieu Marchal, Paris, Champion, collection « Bibliothèque du XVe siècle » (à paraître).
2°. Les premiers imprimés français et la littérature de Bourgogne (1470-1550), éd. Jean Devaux, Matthieu Marchal et Alexandra Velissariou, Paris, Champion, collection « Bibliothèque du XVe siècle » (en préparation).
3°. Les Lettres médiévales à l’aube de l’ère typographique, éd. Renaud Adam, Jean Devaux, Nadine Henrard, Matthieu Marchal, Alain Marchandisse et Alexandra Velissariou, Paris, Classiques Garnier, collection « Rencontres », série « Civilisation médiévale » (en préparation).

Articles (Revue internationale à comité de lecture) :
1°. « Le sort du losengier dans Gérard de Nevers, mise en prose du Roman de la Violette », dans Le Moyen Français, n°65, 2009, p. 23-39.
2°. « La description des combats singuliers dans Gérard de Nevers », dans Le Moyen Français, n°72, août 2013, p. 75-94.
3°. « Voyages et conflits militaires au Proche-Orient dans la mise en prose bourguignonne de Florent et Octavien », dans Alain Marchandisse et Gilles Docquier (éd.), Pays bourguignons et Orient : diplomatie, conflits, pèlerinages, échanges (XIVe-XVIe siècles), Publication du Centre Européen d’Études Bourguignonnes (XIVe-XVIe s.), Rencontres de Mariemont-Bruxelles (24-27 septembre 2015), n°56, 2016, p. 145-159.
4°. « La mise en prose bourguignonne de Florence de Rome : de la chanson de geste à la vraye hystore », dans Alessandro Vitale-Brovarone (éd.), La littérature française à la croisée des littératures européennes. Actes du VIe Colloque de l’AIEMF, Turin (28 septembre – 1er octobre 2016), dans Le Moyen Français (à paraître).

Articles (Revue nationale à comité de lecture) :
1°. « Le bon oysel se fait de luy meismes : aventures et brigandage maritimes dans l’Histoire des Seigneurs de Gavre », dans Jacqueline Bel (éd), Pirates, aventuriers, explorateurs, Shaker Verlag, Les Cahiers du Littoral, n°20, 2016, p. 3-15.

Articles (Actes publiés de colloques internationaux) :
1°. « L’art de la chasse à l’épervier ou espreveterie, du Roman de la Violette à sa mise en prose Gérard de Nevers », dans Chantal Connochie-Bourgne (éd), Déduits d’oiseaux au Moyen Âge, PU de Provence, Senefiance, 2009, p. 205-216.
2°. « Réécritures et adaptations du Roman de la Violette de Gerbert de Montreuil », dans Corinne Füg-Pierreville (éd), Éditer, traduire ou adapter les textes médiévaux, Lyon, CEDIC, n°32, 2009, p. 271-287.
3°. « Mise en chapitres, rubriques et miniatures dans Gérard de Nevers », dans Maria Colombo Timelli (éd), Mettre en prose aux XIVe-XVIe siècles, Turnhout, Brepols, Texte, Codex & Contexte, n°XI, 2010, p. 187-195.
4°. « Variations lexicales et édition : étude comparée des deux témoins manuscrits de Gérard de Nevers, mise en prose du Roman de la Violette », dans Cécile Le Cornec Rochelois, Anne Rochebouet et Anne Salamon (éd), Le texte médiéval. De la variante à la recréation, Paris, PUPS, Cultures et civilisations médiévales, 2012, p. 79-88.
5°. « Amour de seigneur change tost en ire ! : l’embrasement des passions dans l’Histoire des Seigneurs de Gavre », dans Juhani Härmä et Elina Suomela-Härmä (éd), Aimer, haïr, menacer, flatter… en moyen français. Actes du Ve Colloque de l’AIEMF, Helsinki (9-11 juin 2014), Paris, Champion, 2017 (Bibliothèque du XVe siècle, 83), p. 241-251.
6°. « La réception de l’Histoire de Gérard de Nevers dans les imprimés du XVIe siècle (Paris, Hemon Le Fevre, 1520 ; Paris, Philippe Le Noir, 1526) », dans Paola Cifarelli, Maria Colombo Timelli, Matteo Milani et Anne Schoysman, Raconter en prose (XIVe-XVIe siècles), Paris, Classiques Garnier, 2017 (Rencontres, 279), p. 225-242.
7°. « Introduction », dans Jean Devaux et Matthieu Marchal (éd), L’art du récit à la Cour de Bourgogne : l’activité de Jean de Wavrin et de son atelier, Paris, Champion, 2017, « Bibliothèque du XVe siècle » (à paraître).
8°. « De l’existence d’un manuscrit de la prose de Blancandin et l’Orgueilleuse d’amours produit dans l’atelier du Maître de Wavrin », dans Jean Devaux et Matthieu Marchal (éd), L’art du récit à la Cour de Bourgogne : l’activité de Jean de Wavrin et de son atelier, Paris, Champion, 2017, « Bibliothèque du XVe siècle » (à paraître).
9°. « Les biaux enseignements d’un père à son fils dans Othovien : un miroir du prince en miniature à la cour de Bourgogne », dans Ludmilla Evdokimova et Alain Marchandisse (éd.), Aspects sociaux des littératures médiévales. Texte et situation communicative au Moyen Âge, Paris, Classiques Garnier, collection « Rencontres », série « Civilisation médiévale » (en préparation).
10°. « Les récits de bataille dans Le Livre des haulx fais et vaillances de l’empereur Othovyen », dans Michelle Szkilnik et Catherine Croizy-Naquet (éd), Actes du séminaire organisé par le centre de Recherche CEMA de l’Université Paris 3 (2015-2017), Paris, Presses Sorbonne Nouvelle (en préparation).
11°. « Réflexions sur le remaniement d’une chanson de geste connu uniquement par des imprimés : le cas de Florent et Lyon, mise en prose d’Octavian », dans Renaud Adam, Jean Devaux, Nadine Henrard, Matthieu Marchal, Alain Marchandisse et Alexandra Velissariou (éd.), Les Lettres médiévales à l’aube de l’ère typographique, Paris, Classiques Garnier, 2017, collection « Rencontres », série « Civilisation médiévale » (en préparation).
12°. « L’édition de Blanchardyn and Eglantine par William Caxton (Westminster, 1489) » dans Jean Devaux, Matthieu Marchal et Alexandra Velissariou (éd.), Les premiers imprimés français et la littérature de Bourgogne (1470-1550), Paris, Champion, 2017, « Bibliothèque du XVe siècle » (en préparation).
13°. « Les voyages dans Le livre des haulx fais et vaillances de l’empereur Othovyen », dans Jean Devaux, Matthieu Marchal et Alexandra Velissariou (éd.), Écrire le voyage au temps des ducs de Bourgogne, Paris, Champion, « Bibliothèque du XVe siècle » (en préparation).

Article en ligne :
1°. « Structuration et balisage informatiques du glossaire de Gérard de Nevers, mise en prose du Roman de la Violette », dans Vie des mots, dynamique des langues : l’Europe, du Moyen Âge à l’époque moderne, séminaire transfrontalier de l’École doctorale Lille-Nord de France, spécialité « Études européennes », journée « Langues et glossaires », Université de Liège ; publication en ligne, juin 2010 (http://eurolab.meshs.fr/documents/pdf/2010/Structuration-balisage.pdf).

Conférences invitées :
1°. « Un exemple de réécriture en prose au Moyen Âge : le remaniement des portraits, du Roman de la Violette de Gerbert de Montreuil à sa mise en prose Gérard de Nevers », dans Marie-Rose Guelfucci et Thomas Guard (éd), Jeux de réécriture historiques et littéraires, transcriptions et transpositions, imitation et parodie, Université de Besançon (2 février 2008).
2°. « Comment éditer une œuvre littéraire du Moyen Âge ? L’exemple d’un roman anonyme du XVe siècle : Gérard de Nevers », dans le cadre de la « Maison Saint-Exupéry », Lille, Maison des Associations (11 octobre 2008).
3°. « La place des imprimés du XVIe siècle dans l’édition critique de Gérard de Nevers », dans Discours en transition, de la fin du Moyen Âge au début de la Renaissance, journée interdisciplinaire de l’École doctorale Lille-Nord de France, Lille, MESHS (12 juin 2009).
4°. « Les sources manuscrites et l’édition de textes médiévaux : étude codicologique de cinq manuscrits de la Bibliothèque Universitaire de Lille 3 », dans Connaissance et usage des sources, séminaire doctoral transfrontalier de l’École doctorale Lille-Nord de France, spécialité « Études européennes », Université Charles-de-Gaulle – Lille 3 (14 février 2011).
5°. « L’atelier de manuscrits de Jean de Wavrin », conférence donnée à la mairie de Wavrin (8 octobre 2013).
6°. « L’imaginaire de la guerre dans les romans médiévaux du XVe siècle », communication donnée lors de la 3e édition de l’Université d’été des « Littœrales », Il était une fois la guerre, Communauté urbaine de Dunkerque (3 juillet 2014).
7°. « Entre littérature et histoire du livre, un projet de recherche sur les premiers imprimés », communication prononcée avec Jean Devaux lors de la Journée d’étude du réseau Ménestrel, Les frontières disciplinaires au pays des médiévistes, ULCO – Boulogne-sur-Mer (2 octobre 2015).
8°. « Les grans et innumerables maulx, paines et travaulx que la belle Flourence ot a souffrir : la mise en prose bourguignonne de Florence de Rome », communication prononcée sur invitation du groupe de Recherche GREP de l’Université Paris IV-Sorbonne (17 juin 2017).
9°. « Les enfances des héros dans la collection de romans de chevalerie en prose réunie par Jean de Wavrin (XVe siècle) », communication prononcée dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, sur invitation de la « Maison Saint-Exupéry »(17 septembre 2017).

Organisation de colloques internationaux (en collaboration) :
1°. Colloque international « L’art du récit à la Cour de Bourgogne : l’exemple de Jean de Wavrin et de son atelier », Université du Littoral – Côte d’Opale, Dunkerque, 23-25 octobre 2013 (avec Jean Devaux).
2°. Colloque international « Les premiers imprimés français et la littérature de Bourgogne (1470-1550) », Université du Littoral – Côte d’Opale, Dunkerque, 22-23 octobre 2015 (avec Jean Devaux et Alexandra Velissariou).
3°. Membre du comité scientifique du VIe Colloque de l’AIEMF (Association Internationale pour l’Étude du Moyen Français), « La littérature française à la croisée des littératures européennes », Université de Turin, 28 septembre-1er octobre 2016.
4°. Colloque international « Écrire le voyage au temps des ducs de Bourgogne », Université du Littoral – Côte d’Opale, Dunkerque, 19-20 octobre 2017 (avec Jean Devaux et Alexandra Velissariou).

Organisation de Journées d’études (en collaboration) :
1°. Second volet du séminaire doctoral transfrontalier de la spécialité « Études européennes », Vie des mots, dynamique des langues : l’Europe, du Moyen Âge à l’époque moderne, journée « Langues, glossaires et bases de données informatiques », École doctorale Lille-Nord de France, Université Charles-de-Gaulle – Lille 3, 21 mars 2011 (avec Marie-Madeleine Castellani et Elsa Kammerer).
2°. Membre du comité scientifique de la Journée d’études – Jeunes Chercheurs « Perceptions de l’altérité 2 », Université du Littoral – Côte d’Opale, Dunkerque, 23 mars 2016.
3°. Journée d’études « L’édition des textes médiévaux de langue française et les imprimés anciens », Université du Littoral – Côte d’Opale, Dunkerque, 9 décembre 2016 (avec Jean Devaux et Alexandra Velissariou).

Réseaux de recherche :
1°. Réseau de jeunes chercheurs franco-belges (2009-2011).
2°. Ingénieur de Recherche dans le cadre du projet franco-allemand Eurolab « Dynamique des langues vernaculaires dans l’Europe de la Renaissance (XVe-XVIIe siècles). Acteurs et lieux » soutenu en France par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) et en Allemagne par la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG) – Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société (MESHS) – Lille (2010-2011).
3°. Collaboration au projet international « La Vie en Proses. Riscrivere in prosa nella Francia dei secoli XIV-XVI » ou « Nouveau Doutrepont », répertoire de mises en prose des XVe et XVIe siècles (projet sur les mises en prose médiévales sous la direction de Maria Colombo Timelli). Participation aux rencontres scientifiques et rédaction d’une notice sur Gérard de Nevers (2009-2014).
4°. Collaboration au projet de recherche international LIMIA (Littérature d’Inspiration Médiévale dans les Imprimés Anciens). Organisation de rencontres (colloque, journée d’étude) ; coresponsable de la gestion des notices au sein du corpus romanesque (depuis 2014).

Participation à des sociétés savantes :
Membre de l’Association Internationale pour l’Étude du Moyen Français (AIEMF) – Trésorier depuis juin 2012.
Membre de la Société de Langues et de Littératures Médiévales d’Oc et d’Oïl (SLLMOO).
Membre du Centre Européen d’Études Bourguignonnes (CEEB).

Comptes rendus d’ouvrages :
1°. C.R. de « Perceforest. Un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, P.U. Rennes, 2012 (Interférences) », dans Le Moyen Age, CXIX, 2013/3, p. 724-726.
2°. C.R. de « Rewriting Arthurian Romance in Renaissance France. From Manuscript to Printed Book, éd. Jane H.L. Taylor, Woodbridge, Brewer, 2014 (Gallica, vol. 33) », dans Revue Belge de Philologie et d’Histoire, t. 92, 2014, p. 812.
3°. C.R. de « La cronique et histoire des mervilleuses aventures de Appolin roy de Thir (d’après le manuscrit de Londres, British Library, Royal 120 C II) », éd. Vladimir Agrigoroaei, Turnhout, Brepols, 2013 (Bibliothèque de Transmédie, 1) dans Perspectives médiévales [En ligne], 37 | 2016, mis en ligne le 15 janvier 2016. URL : http://peme.revues.org/11616
4°. C.R. de « Artus de Bretagne. Du manuscrit à l’imprimé (XIVe siècle-XIXe siècle) », éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, P.U. Rennes, 2015 (Interférences) dans Perspectives médiévales [En ligne], 37 | 2016, mis en ligne le 15 janvier 2016. URL : http://peme.revues.org/11621
5°. C.R. de « Manuscrits et pratiques autographes chez les écrivains français de la fin du Moyen Âge. L’exemple de Christine de Pizan » éd. Olivier Delsaux, Genève, Droz, 2013 (Publications Romanes et Françaises) dans Le Moyen Age (à paraître).

Expertise :
Expertise pour la revue Les Cahiers du Littoral (2016).
2016-… : Collaboration à la constitution de la bibliographie d’ENCOMIA (Société Internationale de Littérature Courtoise – section française).

Participation à des comités de sélection :
2015 : Membre du COS à l’Université Lille 3 (MCF « Langue et littérature françaises médiévales (XIe-XIIIe siècles). Écritures de l’histoire »).
2016 : Membre du COS à l’Université du Littoral – Côte d’Opale (MCF « Ancien français, Littérature française du Moyen Âge tardif »).

Jury de concours :
2016-… : Membre du jury du capes externe de lettres modernes (écrit : étude grammaticale de textes de langue française).
2017-… : Membre du jury de l’agrégation externe de lettres modernes (écrit : étude grammaticale d’un texte français antérieur à 1500) et de l’agrégation spéciale de lettres modernes (écrit : épreuve de langue française ; français avant 1500 et diachronie).

Jury de thèse :
Membre du jury de thèse de Loïc Colella-Denis, Étude sur l’œuvre de Jacques du Clercq : le témoignage d’un Arrageois sur l’histoire de son temps (dir. Jean Devaux, ULCO, Dunkerque – 10 décembre 2015).

Comité de suivi de thèse :
2017 : Membre du CST de Karine Dicharry, « L’édition princeps de Lancelot du Lac : permanence et mutations du mythe », thèse sous la direction de Marie-Madeleine Castellani.
2017 : Membre du CST de Julien Florent, « Édition critique de la chanson de geste Anseïs de Carthage (manuscrit BnF fr 793) », thèse sous la direction de Marie-Madeleine Castellani.

Lien entre l’université et l’enseignement secondaire :
Président Général pour le Baccalauréat général, série Littéraire – Jury de délibération et Oral du 2nd Groupe (2013 : Lycée Jean Bart – Dunkerque ; 2017 : Lycée Charles Baudelaire – Roubaix).
2017-… : Coprésidence des commissions d’élaboration des sujets de littérature et de français du Baccalauréat (pour la littérature et pour le français) – Rectorat de Lille.