GAUTIER Brigitte

avatarGrade : Maître de conférences de polonais, habilitée à diriger des recherches, chevalier de l’Ordre du Mérite de la République de Pologne.

Établissement public d’affectation statutaire ou d’exercice : Université de Lille 3

Thématique de recherche :

Points forts de mes activités de recherche :

Brigitte Gautier est maître de conférences de polonais à l’université Charles de Gaulle-Lille3 depuis 2000, Chevalier de l’Ordre du Mérite de la République de Pologne et Médaillée du syndicat « Solidarité ».

Diplômes :

  • 2006    habilitation à diriger des recherches (INALCO).
  • 1989    doctorat d’études slaves (INALCO).
  • 1986    diplôme d’études approfondies d’études slaves (Paris III)
  • 1983    diplôme supérieur de polonais (INALCO).
  • 1980    maîtrise de lettres modernes (Paris III)
  • 1979    licence de lettres modernes (Paris III).
  • 1979    licence d’anglais (Paris III).

Prix et décorations :

  • Lauréate 2014 du prix Nelly Sachs pour la traduction du volume Monsieur Cogito et autres poèmes, Paris, Le Bruit du temps, 2012.
  • Chevalier de l’Ordre du Mérite de la République de Pologne
  • Médaillée du syndicat « Solidarité »

Elle a consacré son habilitation à Un humanisme subversif – lectures polonaises de Camus, Malraux et Saint-Exupéry (Paris, 2006) a co-dirigé En hommage à Zbigniew Herbert (Paris, 2005), dirigé Mémoire perdue, mémoire volée – investigations littéraires en Europe Centrale et Orientale (Paris, 2005), Herbertpoète polonais (Paris, 2009), Changer le monde avec des mots – l’Europe centrale et orientale depuis 1989 (Paris, 2013) et a publié une quarantaine d’articles sur la littérature polonaise dans des revues françaises et étrangères.

Hormis des milliers de pages de traduction économique et sociale réalisées pour diverses institutions et restées inédites et confidentielles, elle a traduit successivement pour les éditions Le Bruit du temps :

Zbigniew Herbert, Corde de lumière et autres poèmes, œuvres poétiques complètes I, édition bilingue avec chronologie et bibliographie Paris, 2011, 527 p.

Zbigniew Herbert, Le labyrinthe au bord de la mer, avec avant-propos de Brigitte Gautier « Herbert poète voyageur », Paris, 2011, 267 p.

Zbigniew Herbert, Monsieur Cogito et autres poèmes, Œuvres poétiques complètes II, édition bilingue avec chronologie et bibliographie sélective, Paris, 2012, 480 p.

Zbigniew Herbert, Epilogue de la Tempête et autres poèmes, Œuvres poétiques complètes III, édition bilingue avec chronologie et bibliographie sélective, Paris, 2014, 400 p.

Elle est la lauréate 2014 du prix Nelly Sachs pour sa traduction de Monsieur Cogito et autres poèmes.

Elle prépare actuellement un choix d’essais de Zbigniew Herbert, inédits en français et qui seront publiés en 2015.

ZBIGNIEW HERBERT, Monsieur Cogito et autres poèmes – Œuvres poétiques complètes, Traduction du polonais par Brigitte Gautier, Édition bilingue avec chronologie et bibliographie sélective, Paris, Le Bruit du temps, 2012, 480 pages.

Publications 

Auteur de Un humanisme subversif : lectures polonaises de Camus, Malraux et Saint-Exupéry, Paris, L’Harmattan, 2006, 204 p.

A dirigé les volumes suivants :

– Changer le monde avec des mots – l’Europe centrale et orientale depuis 1989, Paris, L’Harmattan, 2013, 207 p.

Herbertpoète polonais, Paris, L’Harmattan, 2009, 193 p.

– Mémoire perdue, mémoire volée – investigations littéraires en Europe Centrale et Orientale, préface de Danièle Chauvin, Paris, L’Harmattan, 2005, 199 p.

En collaboration avec Danuta Knysz-Tomaszewska et Ania Ciesielska :

En Hommage à Zbigniew Herbert, Varsovie-Paris, Centre de Civilisation Polonaise de l’université de Paris-Sorbonne (Paris-IV), n°5/2005, 215 p.

Publié en polonais sous le titre : Wyraz wyłuskany z piersi [Le mot écalé de la poitrine], Lublin, Gaudium, 2006.

Traductrice du polonais, en particulier de :

Zbigniew Herbert, Epilogue de la tempête et autres poèmes, Œuvres poétiques complètes III, édition bilingue avec chronologie et bibliographie sélective, Paris, Le Bruit du temps, 2014 (à paraître en mars).

Zbigniew Herbert, Monsieur Cogito et autres poèmes, Œuvres poétiques complètes II, édition bilingue avec chronologie et bibliographie sélective, Paris, Le Bruit du temps, 2012, 480 p.

Zbigniew Herbert, Corde de lumière et autres poèmes, œuvres poétiques complètes I, édition bilingue avec chronologie et bibliographie sélective, Paris, Le Bruit du temps, 2011, 527 p.

Zbigniew Herbert, Le labyrinthe au bord de la mer, avec mon avant-propos « Herbert poète voyageur », Paris, Le Bruit du temps, 2011, 267 p.

Articles :

– « Overcoming the burden of history : the poetry of Gajcy, Miłosz and Herbert” (Surmonter le fardeau de l’histoire : la poésie de Gajcy, Miłosz et Herbert) in Sarmatia, 2013, January.

– « Nowy wspaniały świat – Problematyka przemysłowa w europejskich powieściach 1855-1898» (Le meilleur des mondes : images de l’industrie dans le roman européen 1855-1898) in Pamiętnik Literacki, 2010, zeszyt 3, pp. 23-33.

– « Absalomie, Absalomie – Kozacy w « Ogniem i mieczem » Henryka Sienkiewicza » (Absalom Absalom… les Cosaques dans Par le fer et par le feu de Henryk Sienkiewicz »,.in Pamiętnik Literacki, 2009, zeszyt 2. pp. 31-39.

– « Zbigniew Herbert, poet-errant » (Zbigniew Herbert – poète errant) in Central Europe 2009/7.1 May, p. 56-66.

– « La Terre de la Grande Promesse et le roman d’industrie » in Les Nouveaux Cahiers Franco-Polonais, Varsovie, Centre de Civilisation Polonaise de l’université de Paris-Sorbonne (Paris-IV), 2005/n°5, p. 193-199.

– « W poszukiwaniu wartości, czyli jak francuski pisarz chciał zbawić świat w latach pięćdziesiątych XX wieku, » (En quête de valeurs ou comment un écrivain français voulait sauver le monde dans les années cinquante) in Slavia Occidentalis, 2004/61, Poznań, p. 151-161.

– « Nier le totalitarisme avant qu’il vous nie… » in Revue des Etudes Slaves, Paris, 2002-2003, tome LXXIV, fascicule 2-3, p. 381-387.

– « Między Erosem a Tanatosem : twórczość Jozefa Škvoreckiego » (La création de Josef Škvorecký entre Eros et Thanatos) in Slavia Occidentalis, Poznań, t. 58, 2001, p. 183-192.

– « Edward Stachura – donner un sens » in Revue des Etudes Slaves, t. LXII/2, 1991, Contre une vérité exclusive – Littérature polonaise 1939-89, éd. Hélène Włodarczyk, p. 489-503.

Actes de colloque :

– « Atmosphère, atmosphère »… Obraz Francji w Szkicach piórkiem (« Atmosphère, atmosphère… l’image de la France dans En guerre et en paix) in Andrzej Bobkowski wielokrotnie, Warszawa, Biblioteka Więzi, 2014, pp. 206-217.

– « Tenter de saisir Protée ou les métaphores d’une nouvelle réalité » in Changer le monde avec des mots – l’Europe centrale et orientale depuis 1989, dir. Brigitte Gautier, Paris, L’Harmattan, 2013, pp. 95-110.

– « Passeurs de valeurs ou de quelques auteurs de l’Institut Littéraire » in L’Autre Francophonie, réd. Catherine Mayaux et Joanna Nowicki, Paris, Honoré Champion, 2012. pp. 253-274.

– « Europejskie pokolenie humanistów, czyli o eseistyce Hanny Malewskiej » (Une génération européenne d’humanistes ou des essais de Hanna Malewska), in Formacja 1910 – świadkowie nowoczesności, réd. D. Kozicka, T. Cieślak-Sokołowski, Cracovie, Universitas, 2012, pp 299-308.

– « Od miejsca do fetysza : transcendentalna proza Pawła Huelle » (Du lieu au fétiche : la prose transcendentale de Paweł Huelle), in Fantazmaty i fetysze w literaturze polskiej XX (I XXI) wieku, red. J. Wierzejska, T. Wójcik, A. Zieniewicz, Warszawa, Wyd. Elipsa; 2011, pp. 151-161.

– « Marginalisation de l’appareil communiste et création de la IIIe République de Pologne », in Sortir du communisme, Changer d’époque, sous la dir. de Stéphane Courtois, Paris, PUF, 2011, p. 175-193.

– « Uklad i wypowiedź Władzy » (Discours et dispositif du Pouvoir), red. A. Fiut, T. Lubelski, J. Momro, A.Morstin-Poplawska, Kraków, Universitas, 2010, pp. 41-51.

– « Conquérir et flâner : l’histoire de l’art selon Zbigniew Herbert, poète et essayiste polonais » in Littérature d’art, textes réunis par Joëlle Prungnaud, Lille, Presses de l’université de Lille.3, 2010, pp. 163-171. Assorti de trois dessins de Zbigniew Herbert.

– «  De l’oppression à l’opprobre : l’exil des écrivains polonais » in Dans le dehors du monde : Exils d’écrivains et d’artistes au XXe siècle, éd. Jean-Pierre Morel, Wolfgang Asholt, Georges-Arthur Goldschmidt, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2010, pp 213-228.

Paru en polonais sous une forme largement modifiée et sous le titre « Paryskie szlaki wygnania » (Les voies parisiennes de l’exil) in Literatura – Punkty widzenia –Światopoglądy (Mélanges offerts au prof. Marta Wyka), red. D. Kozickiej, M. Urbanowskiego, Kraków, Universitas, 2008, p. 227-242.

– « Valses clandestines : Kundera en Pologne » in Désaccords parfaits – la réception paradoxale de l’œuvre de Milan Kundera, textes présentés par Marie-Odile Thirion et Martine Boyer-Weinmann, Grenoble, ELLUG, 2009.

– « Une vie dans une oeuvre» in Herbert – poète polonais, dir. Brigitte Gautier, Paris, L’Harmattan, 2009, p.11-26.

– « La création épique de Zbigniew Herbert » in Herbert – poète polonais, dir. Brigitte Gautier, Paris, L’Harmattan, 2009, p. 173-190.

– « La transparence sémantique » ou l’art du témoignage selon Zbigniew Herbert » in Le témoignage dans la littérature polonaise, dir. Hanna Konicka et Charles Zaremba, Paris, Institut d’Etudes Slaves, 2008, p. 217-228.

– « Refleksja miłosna : temat Narcyza u Valéry’ego i Herberta » (L’amoureuse réflexion : le thème de Narcisse chez Valéry et Herbert) in Oblicza Narcyza : obecność autora w dziele (Visages de Narcisse : présence de l’auteur dan l’œuvre, red. M. Cieśli-Korytowskiej, I. Puchalskiej, M. Siwiec, Kraków, Wyd. Uniwersytetu Jagiellońskiego, 2008, p. 365-374.

– « 1953 : une année dans la vie de Witold Gombrowicz » in Gombrowicz une gueule de classique ? dir. Małgorzata Smorąg-Goldberg, Paris, Institut d’Etudes Slaves, 2007, p. 241-253.

– « Kultura niezależna w soczewce : nieoficjalne wydania Zbigniewa Herberta 1983-1984 » (La culture indépendante en réduction : les éditions clandestines de Zbigniew Herbert 1983-1984) in Drogi do wolności w kulturze Europy Środkowej i Wschodniej 1956-2006, pod red. Bogusława Bakuły i Moniki Talarczyk-Gubały, Poznań, WiS, 2007, p. 235-244.

– « Zbigniew Herbert – malarz znaków » (Zbigniew Herbert, peintre des signes) in Zmysł wzroku, zmysł sztuki, red. J. M. Ruszara, Lublin, Gaudium, 2006, cz. II, p. 152-164.

– « Texaco de Patrick Chamoiseau en polonais : traduire et retraduire l’Autre », en collaboration avec Françoise Bronès, in L’Autre tel qu’on le traduit, textes réunis par Maryla Laurent, Paris, Numilog, 2006, p.100-113.

– « Les fables de Zbigniew Herbert » in Les Nouveaux Cahiers Franco-Polonais, Varsovie, Centre de Civilisation Polonaise de l’université de Paris-Sorbonne (Paris-IV), 2005/n°5, p. 71-79.

Paru en polonais : « Fabuły Zbigniewa Herberta » in Wyraz wyłuskany z piersi, red. B. Gautier, D. Knysz-Tomaszewskiej, Lublin, Gaudium, 2006, p. 72-83.

– « Mémoire enfouie dans le roman de W. Odojewski, Zasypie wszystko zawieje… (Et la neige recouvrit leurs traces) » in Mémoire perdue, mémoire volée – investigations littéraires en Europe centrale et orientale dir. Brigitte Gautier, Paris, L’Harmattan, 2005, p. 19-30.

– « Le bruit et la fureur : mythe, temps et histoire dans l’œuvre de Zbigniew Herbert », in La littérature face à l’histoire, dir. Maria Delaperrière, Paris, L’Harmattan, 2005.

– « Rzut kości nigdy nie zniweczy przypadku » (« Un coup de dés jamais n’abolira le hasard »), in Portret z początku wieku – twórczość Zbigniewa Herberta kontynuacje i rewizje, red. W. Ligęzy, Lublin, Gaudium, 2005, p. 32-42.

– « Czy Pornografię należy tłumaczyć ? » (Faut-il traduire La Pornographie ?) in Gombrowicz i tlumacze, red. Elżbiety Skibińskiej, Łask, Leksem, 2004, p. 137-145.

– « Herbert, l’Européen. » in Voix et visages de la poésie polonaise contemporaine, dir. Maria Delaperrière, Paris, Institut d’Etudes Slaves, 2004, p. 209-218.

– « Hommes sans cité » en ligne sur le site vox-poetica.org depuis 2004, journée d’études : « Littérature de l’exil, épreuves de la fiction », INALCO, 4.06.04.

– « Les romans d’éducation de Janusz Korczak » in Actualité d’une éducation de l’émotion et de l’intelligence – Janusz Korczak, textes réunis par Maryla Laurent, Lille, UL3, 2003, p. 105-112.

– « Noblesse oblige : de la traduction d’un roman policier anglais » in Romanica Cracoviensia, 2003/ 3, Wyd. Uniw. Jagiellońskiego, Cracovie, 2003, p. 56-63.

– « Kazimierz Brandys, la distance et le monde » in Les Nouveaux Cahiers Franco-polonais, Varsovie, Centre de Civilisation Polonaise de l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV), 1/2002, p. 66-77.

– « Mazeppa ou « Mon royaume pour un cheval » » in Słowacki aujourd’hui, dir. Maria Delaperrière, Paris, Institut d’Etudes Slaves, 2002, p. 89-99.

– « Les traductions anglaise et polonaise du Petit Prince de Saint-Exupéry comme expressions d’un imaginaire propre » in La traduction pour la jeunesse face à l’altérité, éd. Elżbieta Skibińska, Wrocław, DWE, 2001, p. 83-92.

– « Qu’y a-t-il dans la pièce ? ou la société totalitaire en réduction »

in Slavia Occidentalis, Poznań, t. 57, 2000, p. 183-195.

in Absurde et dérision dans le théâtre est-européen, dir. Maria Delaperrière, Paris, L’Harmattan, 2002, p. 33-53.

– « Zaklęcia czarodziejki Vivien czyli o autobiografii kobiecej » ( Les incantations de la fée Viviane ou de l’autobiographie féminine) in Krytyka feministyczna – siostra teorii i historii literatury, red. Grażyny Borkowskiej i Liliany Sikorskiej, Warszawa, Wydawnictwo IBL, 2000, p. 152-158.

Recensions :

17 pour la Revue des Etudes Slaves entre 1999-2004.

Traductions du polonais :

– Zbigniew Herbert, Epilogue de la tempête et autres poèmes, Œuvres poétiques complètes III, édition bilingue avec chronologie et bibliographie sélective, index bilingue général des titres des trois volumes, Paris, Le Bruit du temps, 2014, 400 p.

– Zbigniew Herbert, Monsieur Cogito et autres poèmes, Œuvres poétiques complètes II, édition bilingue avec chronologie et bibliographie sélective, Paris, Le Bruit du temps, 2012, 480 p.

– Zbigniew Herbert, Corde de lumière et autres poèmes, œuvres poétiques complètes I, édition bilingue avec chronologie et bibliographie sélective, Paris, Le Bruit du temps, 2011, 527 p.

– Zbigniew Herbert, Le labyrinthe au bord de la mer, avec mon avant-propos « Herbert poète voyageur », Paris, Le Bruit du temps, 2011, 267 p.

– Les chemins de la liberté, les chemins d’une Europe commune 1945-2007, réd. Jerzy Eisler, Varsovie, ILW, 2008. Traduction de la Première Partie jusqu’aux « Amendements à la Constitution », de la chronologie, des notices biographiques des auteurs et des légendes, pp. 7-73 et 145-172, soit 93 p.

+ 16 traductions d’articles scientifiques pour des volumes d’actes de colloque ou des revues spécialisées.

Du tchèque :

– Les techniques de la peinture, Paris, Gründ, 1988, 192 pages.

– La faïence fine, Paris, Gründ, 1991, 237 pages.

Vulgarisation scientifique 

Articles :

– « Tadeusz Konwicki » in Bible et littérature, éd Sylvie Parizet, Paris, Le Cerf, 2015.

– „Studia polonistyczne : w jakim celu ?” (Des études de polonais : dans quel but ?), in Potrzeby informacyjne Polonii, red. Dariusz Kużmina, Iwona Pugacewicz, Warszawa, SBP, 2010, pp. 86-89.

– « Przypadek i konieczność. O polskich książkach przetłumaczonych na francuski » (Le hasard et la nécessité – de quelques livres polonais traduits en français), in Dekada Literacka, Kraków, N°2/2004, p, 34-38.

– « Zbigniew Herbert, Monsieur Cogito observe son visage dans le miroir », in Voix et visages de la poésie polonaise contemporaine, dir. Maria Delaperrière, Paris, Institut d’Etudes Slaves, 2004, p. 295-300.

– « Zbigniew Herbert kopista » (Zbigniew Herbert – copiste) in Twórczość, Warszawa, BN, 2004/12, p. 147-149.

– « La vie, l’amour, la mort… ou comment écrire un roman contemporain » in Les Nouveaux Cahiers Franco-Polonais, Varsovie, Centre de Civilisation Polonaise de l’université de Paris-Sorbonne (Paris IV), n°3/2004, p. 170-176.

– «  L’enseignement à distance : prolégomènes à toute pédagogie », in L’enseignement du polonais en France, Assises 2001, dir. Maria Delaperrière et Hélène Włodarczyk, Paris, Institut d’Etudes Slaves, 2002, p. 79-83.

Conférences :

– Zbigniew Herbert, Contra Augustinum… (ENS Ulm, 19.03.13)

– « Wyzwania wieloznaczności i francuskie tłumaczenie Herberta » (Les défis de la plurivocité et la traduction française de Herbert), université jagellonne de Cracovie, 18.04.12.

– « Tłumaczyć Herberta » (Traduire Herbert), université de Varsovie, 24.02.12.

– « Overcoming the burden of history : the poetry of Gajcy, Miłosz and Herbert” (Surmonter le fardeau de l’histoire : la poésie de Gajcy, Miłosz et Herbert), université d’Oxford, Wolfson College, 8.11.11.

– « Crises et soubresauts – histoire illustrée de la Pologne 1970-1990 », Centre de Civilisation Polonaise de l’université Sorbonne Paris IV 14.03.08.

– « Francja Herberta » (La France de Herbert), université de Varsovie, 27.02.08.

– « Le libre marché de la culture – les éditions clandestines polonaises 1977-1990 », Centre de civilisation polonaise de l’université Sorbonne Paris IV, 29.01.08.

– « « Blood sweat and tears » histoire illustrée de la Pologne 1945-1970 ». Centre de civilisation polonaise de l’université Sorbonne Paris IV, 14.12.07.

– « Liberté… j’écris ton nom – les éditions polonaises clandestines », séminaire d’histoire culturelle, INALCO, 30.03.07.

– « Les vingt-cinq ans de mademoiselle « S »», Centre de civilisation polonaise de l’université Sorbonne Paris IV, 8.11.05.

– « Fondements d’une esthétique de la mémoire de l’Europe du Centre », université jagellonne de Cracovie, 9.07.05.

– « Les universaux de Zbigniew Herbert » Bibliothèque Nationale, Berne, 11.05.05.

– « Territoires mouvants, identités résilientes : qu’est-ce que l’Europe du Centre ? », Lille 3, 3.05.05.

– « Le cadre de l’histoire dans le roman polonais contemporain », Centre d’Etude de l’Europe Médiane, INALCO, Paris, 18.05.05 et 10.03.06.

– « Les enjeux polonais du développement durable », TRACES, Lille 3, 28.11.03.

– « Des pierres contre le rempart : de quelques poètes polonais contemporains. » Centre de civilisation polonaise de l’université Sorbonne Paris IV, 25.03.03.

– « D’une République à l’autre : histoire de la Pologne au cours du dernier demi-siècle. » Centre de civilisation polonaise de Paris IV, 4.03.03.

– « Dérision, politique et prix Nobel soit un demi-siècle de littérature polonaise contemporaine (1947-2002). » Centre de civilisation polonaise de l’université Sorbonne Paris IV, mars 2002.

– « Témoignage du public : les représentations théâtrales de « Caligula » d’Albert Camus, en Pologne (1957-1988). » séminaire de littérature polonaise, Paris IV, mars 1999.

Émissions :

– participation à l’émission « Rozdroża kultury – Zbigniew Herbert » du Programme 1 de la Radio polonaise, 27 octobre 2014 (en polonais). Archivée sur leur site.

– participation à l’émission « Zbigniew Herbert », France Culture, 19 mars 2014. Archivée sur leur site.

– interview par Alain Weinstein, « Du jour au lendemain », France Culture, 28.12.11, à l’occasion de la parution des deux volumes Herbert dans ma traduction. Archivée sur leur site.

– « Changer le monde avec des mots – Europe centrale et orientale 1990-2010 » présentation du projet d’édition et de recherche, interview du 17.11.09 par Anna Bernhardt, RFI. Archivée sur leur site.

– « Pologne, vingt ans après », interview du 17.11.09 par Anna Bernhardt, RFI. Archivée sur leur site

– « Zbigniew Herbert à Lille 3 », interview du 4.02.09 par Anna Bernhardt, RFI. Archivée sur leur site.

– « La création de Zbigniew Herbert » interview du 14.11.08 par Anna Bernhardt, RFI. Archivée sur leur site.

– « L’année 2008, année Zbigniew Herbert » interview du 29.07.08 par Anna Bernhardt, RFI. Archivée sur leur site.

– « Dziekujemy za Solidarność » interview par Ewa Szpringer le 3.05.08 à 16h30 sur la chaîne de télévision « TV Polonia » (plusieurs rediffusions).

– interview du 29.01.08 par Anna Bernhardt, RFI, Archivée sur leur site.

– interview du 27.01.06, par Wojciech Sikora, RFI. Archivée sur leur site.

– interview du 5.04.06, par Petre Raileanu, RFI. Archivée sur leur site.