GAULLIER-BOUGASSAS Catherine

avatarGrade : Professeur de langue et littérature médiévales

Membre senior de l’Institut universitaire de France (2014-2019)

Établissement public d’affectation statutaire ou d’exercice : Université de Lille 3

DOMAINES DE RECHERCHE :

I-La réception médiévale d’Alexandre le Grand :

http://mythalexandre.meshs.fr

* Mon ouvrage sur les Romans d’Alexandre du XIIe s., publié en 1998 chez Champion: Les Romans d’Alexandre. Aux frontières de l’épique et du romanesque, est une étude comparée des deux grands Romans d’Alexandre du XIIe s., le roman continental d’Alexandre de Paris et le roman anglo-normand de Thomas de Kent. Elle cherche à démontrer comment les deux auteurs, selon des modalités diverses, composent des œuvres hybrides, syncrétiques, et inventent un nouveau type de héros, très ambivalent, puisqu’ils semblent partagés entre la volonté de l’idéaliser comme un roi exemplaire et le désir inverse de lui donner une profondeur et une ambiguïté romanesques. En instaurant un dialogue entre de nombreux textes relatifs à Alexandre et une tension entre les différents modèles littéraires dont ils s’inspirent –avant tout la chanson de geste et le roman-, ils entrelacent plusieurs images de leur héros, qui jouent entre elles selon des modalités diverses.

J’ai ensuite prolongé mes recherches sur leurs continuations et leurs adaptations et ai publié une vingtaine d’articles sur les « romans d’Alexandre » du XIIe au XVe s. et sur l’exploitation du roi macédonien dans quelques histoires universelles. J’ai réalisé, avec Laurence Harf-Lancner, la première traduction en français moderne, avec introduction et notes, de l’Alexandre anglo-normand de Thomas de Kent (2003). Mes recherches sur Alexandre, après m’avoir conduite à l’organisation d’un colloque sur les Voeux du Paon de Jacques de Longuyon (2008), oeuvre encore peu étudiée malgré son rayonnement européen à la fin du Moyen Âge, ont aussi porté sur les histoires universelles françaises qui s’écrivent à partir du XIIIe s. J’ai édité la section sur la Macédoine et Alexandre de l’Histoire ancienne jusqu’à César ou Histoires pour Roger, châtelain de Lille (Brepols, 2012).

*Depuis 2009, je dirige un programme de recherche international sur « la création littéraire d’un mythe médiéval d’Alexandre dans les littératures européennes (XIe-début du XVIe siècle) » : Projet sélectionné par l’Agence nationale de la Recherche, ANR, programme blanc 2009, pour quatre ans et demi (2009-avril 2014). Projet retenu aussi par le CPER (Contrat Plan État Région, 2009-2010), avec le soutien de la Maison européenne des sciences de l’homme et de la société, MESHS Lille. Ce projet interdisciplinaire, qui réunit des spécialistes des littératures byzantine, arménienne, slaves, notamment serbe et russe, médio-latine, française, hispanique, allemande, anglaise, néerlandaise et scandinave, a pour objectif d’étudier comment la réception du mythe d’Alexandre le Grand et son extraordinaire diffusion à partir du Xe siècle jusqu’à la première moitié du XVIe siècle, en Europe occidentale et orientale, suscitent l’écriture de nouvelles œuvres littéraires très nombreuses qui réinventent le mythe.

http://mythalexandre.meshs.fr

* Co-fondation et co-direction, avec Margaret Bridges, professeur à l’Université de Berne, Corinne Jouanno, professeur à l’Université de Basse-Normandie et Jean-Yves Tilliette, professeur à l’Université de Genève de la collection « Alexander redivivus » chez Brepols Publishers.

http://www.brepols.net/Pages/BrowseBySeries.aspx?TreeSeries=AR

II- L’Orient dans la littérature médiévale : perception de l’Autre et de l’Ailleurs, exotisme, représentations de la croisade (XIIe-XVe siècles).

Dans le prolongement de mes analyses sur la découverte de l’Orient par Alexandre et sur le portrait du conquérant macédonien en précurseur des croisés médiévaux, mes travaux ont aussi porté sur l’Orient des croisades dans le roman médiéval du XIIe au XVe s., avec la publication de La Tentation de l’Orient dans le roman médiéval(Sur l’imaginaire médiéval de l’Autre), Champion, 2003. Il s’agit alors d’étudier non plus l’Orient antique, mais l’Orient des croisades, dans des récits qui situent leur intrigue à l’ère chrétienne (de Floire et Blanchefleur aux Romans de Mélusine, à la trilogie romanesque sur Saladin et aux romans chevaleresques du XVe s., en passant par les romans lignagers anglo-normands du XIIIe s.). L’ouvrage est une enquête sur les entrées et les représentations de l’Orient de Byzance et des croisades dans le roman médiéval du XIIe au XVe s., sur la naissance de l’orientalisme romanesque en langue française et les variations que les fictions inventent autour du couple Orient-Occident, des rêveries paradisiaques du XIIe s. à l’inscription de scènes de croisade à la fin du Moyen Âge et à l’invention d’une Histoire idéale, supposée compenser les échecs de l’Histoire réelle.

Ces recherches ont permis de développer des analyses sur la représentation de l’Autre et la notion d’exotisme dans le roman médiéval en prenant en compte une longue durée, ainsi que sur les expressions romanesques du mythe de la croisade. Elles constituent aussi une réflexion sur l’invention d’une forme de roman médiéval très peu exploitée par la critique, le roman historique, qu’une compilation de textes historiques soit effectivement à la source de la création romanesque ou non, que l’auteur nourrisse son œuvre d’une subversion du savoir historique en recomposant l’Histoire selon ses désirs ou qu’il invente une « histoire » de toutes pièces en imitant l’écriture historiographique. Cette étude sur les “romans historiques” médiévaux a été menée à partir des romans lignagers anglo-normands du XIIIe s. (Horn, Waldef, Gui de Warewic), puis des Romans de Mélusine et de la trilogie autour de Saladin.

Dans la continuité de ces travaux, j’ai organisé à Lille le colloque “Un exotisme littéraire médiéval?”, collaboré au projet ANR “les croisades tardives” (dir. D. Baloup, Toulouse) et participé à des colloques sur les Romans de Mélusine et le Songe du Viel Pèlerin de Philippe de Mézières.

III-Poésie, musique et roman

L’objectif est l’étude des images romanesques de la création poétique et des portraits romanesques de poètes et de poétesses, ainsi que celle des fonctions des insertions lyriques dans le roman. Parallèlement à des articles sur Partonopeus de Blois (sa continuation est sans doute le plus ancien roman à contenir des insertions lyriques) et Galeran de Bretagne, le Roman de Tristan en prose, puis le Restor et le Parfait du Paon (étude d’une très originale scène de concours de ballades), j’ai organisé une journée d’études à Lille 3 sur le thème Poètes et poétesses dans le roman médiéval (publication en 2007).

J’ai publié en 2009 chez Champion une édition critique, une traduction et un commentaire du Roman du Châtelain de Coucy et de la Dame de Fayel de Jakemés, premier roman biographique en langue d’oïl qui soit consacré à un poète et à une mise en recueil de ses chansons. L’introduction étudie l’originalité de cette mise en recueil des poèmes d’un même trouvère au sein d’une narration qui invente la vie de leur auteur et donc les conditions précises et singulières de sa création poétique : le genre romanesque révèle la naissance de l’inspiration poétique, sur le modèle des vidas et des razos occitanes et aussi du Tristan en prose. Puis elle analyse comment l’auteur s’approprie la légende du cœur mangé pour insister sur la sacralisation de l’amour et aussi la violence de la confrontation des amants avec la loi, puis inventer leur victoire posthume, la reconnaissance de leur passion par la société.

Site internet : http://mythalexandre.meshs.fr

Et site de la collection « Alexandre redivivus » chez Brepols : http://www.brepols.net/Pages/BrowseBySeries.aspx?TreeSeries=AR

Liste des publications 

Livres publiés :

1. Les Romans d’Alexandre. Aux frontières de l’épique et du romanesque, Paris, Champion, 1998, 572 p. (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 42).

 2. La Tentation de l’Orient dans le roman médiéval(Sur l’imaginaire médiéval de l’Autre),Paris, Champion, 2003, 473 p. (Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge, 67).

 3. Thomas de Kent, Le Roman d’Alexandre ou le Roman de Toute Chevalerie, traduction, présentation et notes de C. Gaullier-Bougassas et L. Harf-Lancner, Paris, Champion, 2003, 742 p. (Champion Classiques).

 4.Le Roman du Châtelain de Coucy et de la Dame de Fayel de Jakemés, édition critique, traduction, présentation et notes, Paris, Champion, 2009, 632 p. (Champion Classiques).

5. L’Histoire ancienne jusqu’à César ou Histoires pour Roger, châtelain de Lille, de Wauchier de Denain, l’histoire de la Macédoine et d’Alexandre le Grand, édition critique du texte de Wauchier de Denain;  édition critique du remaniement franco-italien du codex 2576 de Vienne; Le Premier Volume d’Orose, Antoine Vérard, 1491, texte ; 474 pages, Turnhout, Brepols, décembre 2012 (« Alexander redivivus, 4).

Direction de volumes :

6. Poètes et poétesses dans le roman médiéval, études réunies par C. Gaullier-Bougassas (journée d’étude du 8 décembre 2005, Lille 3), Bien dire et bien aprandre, 25, 2007, p. 1-104.

 7. Un exotisme littéraire médiéval ?, actes du colloque de 2006 (Lille 3), direction C. Gaullier-Bougassas, Bien dire et bien aprandre, 26, 2008, 320 pages.

 8. Les Vœux du Paon de Jacques de Longuyon : originalité et rayonnement, dir. C. Gaullier-Bougassas, Paris, Klincksieck, 2011, 346 p. (collection Circare).

 9. L’historiographie médiévale d’Alexandre le Grand, dir. C. Gaullier-Bougassas, Turnhout, Brepols, 2011, 375 pages, (Alexander redivivus, 1).

 10. Les voyages d’Alexandre au paradis : Orient et Occident, regards croisés, dir. C. Gaullier-Bougassas et M. Bridge, Turnhout, Brepols,  2013 (Alexandre redivivus, 3).

Manuscrits en préparation, travaux du programme ANR Alexandre, à remettre en 2013 à Brepols pour la collection « Alexander redivivus » :

11. La fascination pour Alexandre le Grand dans les littératures européennes. Réinventions d’un mythe (Xe-début du XVIe siècle, dir. C. Gaullier-Bougassas.

 12. Le Secret des Secrets et sa diffusion européenne : les raisons d’un succès, dir. C. Gaullier-Bougassas, M. Bridges et J.-Y. Tilliette.

Articles publiés :

-1991 :

13. « Alexandre et Candace dans le Roman d’Alexandre d’Alexandre de Paris et le Roman de Toute Chevalerie de Thomas de Kent », Romania, t. 112, 1991, p. 18-44.

-1993 :

14. « La description du monde dans le Roman de Toute Chevalerie de Thomas de Kent », La description au Moyen Âge, études réunies par A. Petit, Bien dire et bien aprandre, n° 11, 1993, p. 191-205.

-1994 :

15. « L’adoubement d’Alexandre dans les versions en décasyllabes et les versions en alexandrins du Roman d’Alexandre » La Chanson de geste, Écriture, intertextualités, translations, études réunies par F. Suard, p. 83-101.

-1995 :

16. « Les deux versions de l’enfermement d’Alexandre au val périlleux dans le manuscrit de Venise du Roman d’Alexandre (l. 347-356, 435-440) », PRIS-MA, t. XI, n°1, janvier-juin 1995, Le Regard II, p. 29-53.

-1996 :

17. « Un exemple de réécriture inventive: le voyage d’Alexandre sous la mer », Traduction, transcription et adaptation au Moyen Âge, études réunies par A. Petit, Bien dire et bien aprandre, 1996, n° 14, p. 7-19.

-1997 :

18. « L’altérité de l’Alexandre du Roman d’Alexandre et, en contrepoint, l’intégration à l’univers arthurien de l’Alexandre de Cligès », Cahiers de Recherches médiévales, n°4, 1997, p. 143-149.

-1998 :

19. « Les mises en prose du Roman d’Alexandre: L’Histoire du bon roy Alexandre de Jean Wauquelin et Les Faits et concquestes du noble roy Alexandre (manuscrit de Besançon) », L’Épopée tardive, études réunies par F. Suard, p. 129-150.

20. « Alexandre et la ville dans le Roman d’Alexandre d’Alexandre de Paris », L’Antiquité dans la culture européenne du Moyen Âge, éd. R. Brusegan, D. Buschinger et A. Zironi, Reineke-Verlag, Greifswald, 1998, p. 229-238.

 21. « Jean Wauquelin et Vasque de Lucène: le « roman familial » d’Alexandre et l’écriture de l’Histoire au XVe siècle », Le Choix de la prose (XIIIe-XVe siècle), études réunies par E. Baumgartner, Cahiers de Recherches médiévales, V, 1998, p. 125-138.

-1999 :

22.« L’Orient troyen des origines, l’Orient byzantin de Mélior et l’Occident français dans Partonopeus de Blois », Plaist vos oïr bone cançon vallant ?, Mélanges de langue et de littérature médiévales offerts à F. Suard, textes réunis par D. Boutet, M.-M. Castellani, F. Ferrand et A. Petit, Université de Lille 3, 1999, t. I, p. 295-304.

 23. « L’enchanteur Nectanabus et la singularité d’Alexandre dans les Romans d’Alexandre français », Alexandre le Grand dans les littératures occidentales et proche-orientales , études réunies par E. Baumgartner, L. Harf-Lancner et F. Suard, Université de Paris X-Nanterre, 1999, p. 303-319.

 24. « La vie d’Alexandre le Grand dans Renart le Contrefait et le Livre de la Mutacion de Fortune », La Figure du roi, études réunies par M.-M. Castellani, Bien dire et bien aprandre, 17, 1999, t. I, p. 119-130.

-2000 :

25. « Mystifications et ruses dans les Romans d’Alexandre du Pseudo-Callisthène et de Thomas de Kent », Deceptio. Mystifications, tromperies, illusions de l’Antiquité au Moyen Âge, Université de Paul Valéry, Montpellier, 2000, t. 2, p. 339-366.

26. « Alexandre le Grand et la conquête de l’Ouest dans les Romans d’Alexandre du XIIe siècle, leurs mises en prose au XVe siècle et le Perceforest (première partie) », Romania, 118, 2000, p. 83-104.

27. « Alexandre le Grand et la conquête de l’Ouest dans les Romans d’Alexandre du XIIe siècle, leurs mises en prose au XVe siècle et le Perceforest  (deuxième partie) », Romania, 118, 2000, p. 394-430.

28. « Alexandre et les Brahmanes dans les Romans d’Alexandre français du XIIe au XVe siècle », le Moyen Âge, CVI, 2000, p. 467-493.

-2002 :

29. « Alexander and Aristotle in the French Alexander Romances », The Medieval French Alexander, éd. D. Maddox et S. Sturm-Maddox, State University of New York Press, 2002, p. 57-73.

30. « Origines d’un lignage et écriture romanesque : les romans lignagers anglo-normands », Seuils de l’œuvre dans le texte médiéval, vol. 2, études recueillies par E. Baumgartner et L. Harf-Lancner, Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, 2002, p. 19-36.

31. «L’Alexandre décasyllabique : l’adaptation du roman d’Albéric et la naissance du roman médiéval », Le travail sur le modèle, études recueillies par D. Buschinger, Université de Picardie, Amiens, 2002, p. 11-18.

-2003 :

32. « Images littéraires de Chypre et évolution de l’esprit de croisade au XIVe siècle », Progrès, réaction, décadence dans l’Occident médiéval, études réunies par E. Baumgartner et L. Harf-Lancner, Genève, Droz, 2003, p. 123-135 (Publications romanes et françaises).

33. « Alexandre héros païen ou héros pré-chrétien ? Deux stratégies opposées de réécriture à la fin du Moyen Âge », communication présentée au Xe colloque international sur le Moyen Français de l’Université de Mac Gill en 2000, parue dans le Moyen Français, 51-52-53, CERES, 2002-2003, p. 305-326.

-2004 :

34. « Roman et lyrisme courtois : Partonopeus de Blois et Galeran de Bretagne », Cahiers de Recherches médiévales, 11, 2004, p. 197-212 .

35. « La croisade dans le roman chevaleresque du XVe siècle », Du roman courtois au roman baroque , dir. E. Bury et F. Mora, Paris, Les Belles Lettres, 2004, p. 295-307.

-2005 :

36. « Temps romanesque et temps historique dans le cycle sur Saladin et le Livre de Baudouin de Flandre », Dire et penser le temps au Moyen Age : frontières de l’histoire et du roman, études réunies par E. Baumgartner et L. Harf, Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, 2005, p. 217-244.

37. « La fortune du Roman d’Alexandre d’Alexandre de Paris : continuations et création d’un cycle (XIIe-XVe siècle), Anabases 2, 2005, Université de Toulouse, p. 147-159.

38. « Le Chevalier au Cygne à la fin du Moyen Âge : renouvellements, en vers et en prose, de l’épopée romanesque des origines de Godefroy de Bouillon », La Fortune de l’épopée médiévale, études réunies par F. Suard, Cahiers de Recherches médiévales, 2005, p. 165-199.

-2006 :

39. « Alexandre, héros du progrès : la lutte contre les tyrans orientaux dans l’œuvre de Jean Wauquelin », actes du colloque de Lille, Réception et représentation de l’Antiquité, organisé les 28-30 septembre 2005 par A. Petit et M.-M. Castellani, Bien dire et bien aprandre, 24, 2006, p. 213-227.

-2007 :

40. « La prise de Thèbes par Alexandre et les origines mythiques de la cité béotienne dans les Romans d’Alexandre », Romans d’Antiquité et Littérature du Nord, Mélanges Aimé Petit, Paris, Champion, 2007, p. 354-367.

41. « Le mythe d’Alexandre le Grand dans l’Histoire ancienne jusqu’à César (BNF fr. 20125), actes du colloque de Brest », Vérité poétique, vérité politique, mythes, modèles et idéologies politiques au Moyen Âge (22-24 septembre 2005), réunis par E. Gaucher, J.-CH. Cassard et J. Kerhervé, Centre de Recherches bretonne et celtique, 2007, p. 193-207.

42. « Trois variations sur deux figures du pouvoir, Alexandre et César : histoires savante, morale ou « renardienne » au Moyen Âge ( L’Histoire ancienne jusqu’à César et les Faits des Romains, Le Livre de la Mutacion de Fortune de Christine de Pizan, Renart le Contrefait)», journées d’études César au Moyen Âge organisée par B. Ribémont à l’Université de Paris VII en octobre 2006, Cahiers de Recherches médiévales, 14 spécial, 2007, p. 7-28.

43. « Alexandre et les poètes, ou le lyrisme dans le roman épique médiéval : le Restor du Paon et le Parfait du Paon », Poètes et poétesses dans le roman médiéval, études réunies par C. Gaullier-Bougassas, Bien dire et bien aprandre, 25, 2007, p. 49-69.

44. « Alexandre face aux révoltes des siens : recompositions médiévales du passé historique », Rebelles et rébellions dans la littérature médiévale, études réunies par S. Baudelle, Bien dire et bien aprandre, 25, 2007, p. 209-225.

-2008 :

45. « L’invention d’un passé mythique de l’Angleterre dans Waldef et Gui de Warewic », Le passé à l’épreuve du présent dans l’écriture au Moyen Âge et à la Renaissance, dir. P. Chastang, Paris, Presses de l’Université Paris Sorbonne, 2008, p. 89-102.

46. « La fée Présine : une figure maternelle ambiguë aux origines de l’écriture romanesque », 550 Jahre deutsche Melusine –Coudrette und Thüring von Ringlotingen, 550 ans de Mélusine allemande : Coudrette et Thüring von Ringoltingen, études réunies par J.-Cl. Mühlethaler, A. Schnyder, Bern, Berlin, Peter Lang, 2008, p. 111-128.

47. « Alexandre et les Amazones dans les Romans d’Alexandre », Réalité et Représentations des Amazones, dir. G. Leduc, Paris, L’Harmattan, 2008, p. 287-299.

48. « Un exotisme littéraire médiéval ? », Un exotisme littéraire médiéval ?, actes du colloque de Lille, réunis par C. Gaullier-Bougassas, Bien dire et bien aprandre 26, 2008, p. 7-20.

-2009 :

49. « Tristan et le sentiment amoureux jusqu’à l’absorption du philtre : les renouvellements de la prose dans le Tristan en prose », Des Tristan en vers au Tristan en prose. Hommage à Emmanuèle Baumgartner, Paris, Champion, 2009, p. 241-254.

2010 :

50.« Le Même et l’Autre, entre amour et croisade : l’héritage du roman idyllique dans le Roman de Florimont, fils du duc Jean d’Orléans et d’Hélène fille du duc de Bretagne », dans les Cahiers de Recherches médiévales et humanistes, Le Roman idyllique à la fin du Moyen Âge, dir. M. Szkilnik, 20, 2010, p. 89-105.

2011 :

51. « Les Vœux du Paon, une grande œuvre de la fin du Moyen Âge », dans Les Vœux du Paon de Jacques de Longuyon : originalité et rayonnement, dir. C. Gaullier-Bougassas, Paris, Klincksieck, 2011, , p. 7-32.

52. « Rituels de cour : voix féminines et voix masculines dans le cycle du Paon », dans Les Vœux du Paon de Jacques de Longuyon : originalité et rayonnement, Paris, Klincksieck, 2011, p. 149-170.

53. « L’historiographie médiévale d’Alexandre : héritages, renouvellements et débats », dans L’Historiographie médiévale d’Alexandre le Grant, dir. Catherine Gaullier-Bougassas, Turnhout, Brepols [Alexander redivivus, 1], 2011, p. 5-34.

54. « Histoire et moralisation : interpréter la vie d’Alexandre dans les histoires universelles françaises du XIIe au XVe siècle (L’Histoire ancienne jusqu’à César, la Chronique de Baudouin d’Avesnes, le Miroir Historial et la Bouquechardière) », dans L’Historiographie médiévale d’Alexandre le Grant, dir. Catherine Gaullier-Bougassas, Turnhout, Brepols [Alexander redivivus, 1], 2011, p. 233-269.

55. « Aucunes choses plaines et legieres et profitables sus une brieté de parole mettre a memoire (Jean de Vignay). Didactisme et exigence de brièveté : l’exemple d’Alexandre, de Vincent de Beauvais à ses adaptateurs français », dans L’esthétique de la brièveté, dir. L. Harf et M. Szkilnik, Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, 2011, p. 91-103.

-2012 :

56. « Les ancêtres romanesques d’Alexandre à la fin du Moyen Âge : les romans de Florimont et de Philippe de Madien », dans Figures d’Alexandre à la Renaissance, dir. Corinne Jouanno, Turnhout, Brepols [ Alexander redivivus, 2], 2012, p. 108-126.

57. « Des romans anglo-normands des XIIe et XIIIe siècles à leur recréation en prose au XVe siècle : Horn, Ponthus et Sidoine et les romans de Gui de Warewic. », Langue de l’autre, langue de l’Auteur. Affirmations d’une identité linguistique et littéraire au XIIe et au XVIe siècle, dir. M.-S. Masse et A.-P. Pouey-Mounou, Droz, 2012, p. 297-310.

58. « La polémique sur Alexandre et le procès contre la littérature de fiction dans le Songe du Vieil Pèlerin de Philippe de Mézières », The Age of Philippe de Mézières, Fourteenth-Century Piety and Politics between France, Venice and Cyprus, dir. R. Blumenfeld-Kosinsky et K. Petkov (University of Wisconsin et University of Pittsburgh), Brill en 2012, p. 207-223.

59. « Saladin dans la littérature française du XIIIe au XVe siècle : les métamorphoses épiques et romanesques de l’histoire des croisades », actes du colloque de Prague Mémoires, histoires et images des croisades aux derniers siècles du Moyen Âge, organisé par M. Nejedly, J. Svatek (novembre 2008, Université Charles de Prague), p. 197-214.

60. « Entre retour à l’ancien, fictions inédites et continuation nouvelle : l’originalité du manuscrit de Paris, BnF, fr. 789 dans la tradition manuscrite du Roman d’Alexandre », Le Moyen Français, 71, 2012, p. 7-17.

Articles à paraître :

61. « Les ruses de Philippe de Novare et la publicité de sa défense des Ibelins contre Frédéric II : écriture de l’histoire, instrumentalisation de la justice et fabrique du droit », à paraître en 2013 dans les Cahiers de Recherches médiévales et humanistes, La médiatisation du fait judiciaire, dir. R. Blumenfeld-Kosinski et J. Blanchard.

62. « Alexandre et la lutte contre l’idolâtrie selon la Bouquechardière de Jean de Courcy : idole religieuse et idole amoureuse », à paraître en ligne sur la plate-forme électronique SERVAL de l’Université de Lausanne, dans les actes du colloque de Lausanne organisé en mai 2011 par J.-C. Mühlethaler, « actualiser le passé, figures antiques au Moyen Age et à la Renaissance »

63. « Perrinet du Pin et le mécénat de la duchesse de Savoie Anne de Lusignan : le Roman de Philippe de Madien et les rêves orientaux d’une princesse chypriote », à paraître chez Brepols dans les actes du colloque « Les Femmes, la culture et les arts en Europe, entre Moyen Age et Renaissance » organisée à la MESHS par A.-M. Legaré (Université de Lille 3) et C. Brown (Université de Californie Santa Barbara)

64. « Les eaux troublées de la quête d’Alexandre et les sources orientales du Roman d’Alexandre français : fontaine de vie, fleuve de mort et Paradis terrestre », dans Le Voyage d’Alexandre au Paradis : Orient et Occident, regards croisés, dir. par Catherine Gaullier-Bougassas et Margaret Bridges, Turnhout, Brepols [Alexander redivivus, 4], à paraître en 2013

65. écrits avec Margaret Bridges, « Sur les traces d’une légende, en quête du sens », « Avatars et imitations : La création de nouvelles fictions paradisiaques », dans Le Voyage d’Alexandre au Paradis : Orient et Occident, regards croisés, dir. par Catherine Gaullier-Bougassas et Margaret Bridges, Turnhout, Brepols [Alexander redivivus, 4], à paraître en 2013

66. « Eau de vie et paradis, quêtes d’immortalité ou de salut : Des origines grecques et hébraïque à leurs réinterprétations orientales », dans Le Voyage d’Alexandre au Paradis : Orient et Occident, regards croisés, dir. par Catherine Gaullier-Bougassas et Margaret Bridges, Turnhout, Brepols [Alexander redivivus, 4], à paraître en 2013

67. « Jugement, condamnation et réforme personnelle dans les œuvres latines et romanes », dans Le Voyage d’Alexandre au Paradis : Orient et Occident, regards croisés, dir. par Catherine Gaullier-Bougassas et Margaret Bridges, Turnhout, Brepols [Alexander redivivus, 4], à paraître en 2013

68. «Les croisades dans la littérature française romanesque de la fin du Moyen Âge », à paraître en 2013 dans les actes du colloque de Toulouse, mars 2007, Les croisades tardives, Presses de l’Université du Mirail, laboratoire FRAMESPA.

69. « Le Chevalier au Cygne et Mélusine à la fin du Moyen Âge: images épique et romanesque de la féerie aux origines d’un lignage de la croisade », à paraître en 2013 dans les actes du colloque de Montréal (juin 2007), Motifs merveilleux et poétique des genres.

70. « Savoir scientifique et ‘roman historique’ : l’Alexandre anglo-normand de Thomas de Kent, à paraître aux Presses de la Sorbonne, actes du colloque Savoirs et Fiction, de Paris IV, mai 2008 (dir. D. Boutet, F. Lestringant et J. Ducos).

71. « Écrire en prose sur Alexandre le Grand au XIIIe siècle : les choix de l’historiographe Wauchier de Denain », à paraître dans les actes du colloque L’écriture polygraphique au début du XIIIe siècle : le cas de Wauchier de Denain, organisé en janvier 2009 par S. Douchet à l’Université de Provence.

72. « Des Romans d’Alexandre aux miroirs du prince du XIVe siècle : célébrer ou mettre à mal l’exemplarité d’Alexandre (Policratique, Songe du Vergier) », à paraître dans les actes du colloque Figures et figurations du pouvoir, organisé à l’Université de Lille 3 par F. McIntosh les 5 et 6 novembre 2009

73. « Le Roman du Châtelain de Coucy et de la Dame de Fayel : un miroir de l’amour idéal ? », à paraître dans la revue Bien dire et Bien aprandre et les actes du colloque de Lille des 8-10 décembre 2011, « La volonté didactique dans la littérature médiévale », organisé par M.-M. Castellani et S. Baudelle.

74. « Les sciences orientales selon Renart dans Renart le Contrefait : Astronomie, astrologie et magie, entre l’affirmation de la foi chrétienne et le détournement maléfique du savoir », à paraître aux Presses de l’Université Libre de Bruxelles, dans les actes du colloque « Speculum Vulpis, Renart le Contrefait »

75. « La longue entrée d’Alexandre à Babylone : des raffinements de l’esthétique épique aux enjeux idéologiques de la recomposition de l’Histoire », à paraître chez Classiques Garnier, dans les actes du colloque de Moscou L’œuvre littéraire du Moyen Age aux yeux de l’historien et du philologue. Interaction et concurrence des approches (Moscou, 3-6 septembre 2012).

Organisation de colloques et de journées d’études avant 2009 :

8 décembre 2005, organisation d’une journée d’études à l’Université de Lille 3, Figures du poète dans le roman médiéval, actes parus dans Bien dire et Bien aprandre, 25, 2007, 105 pages.

6 contributions (chercheurs des universités de Lille, Versailles-Saint-Quentin, Paris 3 et Caen).

– 5 et 6 octobre 2006, organisation d’un colloque Un exotisme littéraire médiéval ?, à l’Université de Lille 3, actes parus dans Bien dire et Bien aprandre, 26, 2008, 320 pages.

20 contributions (chercheurs des universités de Lille, Amiens, Paris X, Paris IV, Paris III, Versailles-Saint-Quentin, Orléans, Haute-Alsace, Franche-Comté, Artois, Valenciennes, École normale supérieure de Pise, Zurich).

4 et 5 décembre 2008, organisation d’un colloque international à l’Université de Lille 3, « Les Vœux du Paon de Jacques de Longuyon et leur postérité », paru aux éditions Klincksieck, collection « Circare » en 2011, 346 pages.

17 contributions (chercheurs des universités de Göttingen, Genève, Edimbourg, Amsterdam, Lausanne, Lessius University College, Salamanque et Valence, Luxembourg, et Lille 3, Clermont-Ferrand, Rennes, Paris IV, Toulouse, Paris III et Artois).

Organisation d’ateliers de travail, de journées d’études et d’un colloque pour les programmes de recherche CPER (2009-2010) et ANR (2009-2013) :

-Création d’un site internet pour la présentation du projet : http://mythalexandre.meshs.fr/

-Organisation de 12 Ateliers de travail de fin 2008 à 2012 (3 ateliers de travail de deux jours par an) qui ont réuni les 15 chercheurs de l’équipe ANR pour la conception collective de l’ouvrage La création d’un mythe d’Alexandre dans les littératures européennes (XIe-début du XVIe siècle), ouvrage actuellement en cours d’achèvement.

Dates des ateliers de travail :

Fin 2008 :-6 décembre 2008

Dates des ateliers de 2009 :
– les 20-21 mars 2009
– les 5-6 juin 2009
– les 13 et 14 novembre 2009.
Dates des ateliers de 2010 :
– les 22 et 23 janvier 2010
– les 3, 4 et 5 juin 2010
– les 26 et 27 novembre 2010.
Dates des ateliers de 2011 :
– les 4 et 5 mars 2011
– les 16-17 juin 2011
– les 25-26 novembre 2011

Dates des ateliers de 2012:

– les 9 et 10 mars 2012
– les 16 et 17 novembre 2012

22 janvier 2010 et 4 juin 2010, organisation de deux journées d’études « L’historiographie médiévale d’Alexandre le Grand » à la MESHS, Maison des sciences de l’homme et de la société de Lille.

14 communications : le 22 janvier, chercheurs des universités de Münster, Ottawa, Leyde, Darmouth College, Artois, Paris IV, et Académie des Inscriptions et Belles-Lettres et le 4 juin, chercheurs de la Casa de Velázquez, de l’Institute of Ancient Manuscripts, Matenadaran, Erevan, des Universités d’Utrecht, Genève et Lille 3.Les communications de ces journées ont contribué, avec d’autres articles réunis, à la publication chez Brepols en 2011 de L’historiographie médiévale d’Alexandre, dir. C. Gaullier-Bougassas.

Sommaire :

Catherine Gaullier-Bougassas, Université de Lille 3-MESHS,

L’historiographie médiévale d’Alexandre : héritages, renouvellements et débats

Mythistoria et historia : l’héritage médiéval du Pseudo-Callisthène

Jean-Pierre Callu, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres,

Lire Julius Valère

Jean-Pierre Callu et Michel Festy, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres,

L’«Alexandre latin » : Léon de Naples et sa première interpolation (J1)

Michele Campopiano, Université d’Utrecht),

Parcours de la légende d’Alexandre en Italie. Réflexions sur la réception italienne de l’Historia de preliis J2 (xiiexve siècle)

Aram Topchyan, Yerevan Institute of Ancient Manuscripts – Matenadaran,

The Alexander Romance in Medieval Armenian Historiography

Réécritures historiographiques : condensation, compilation, moralisation

Faustina Doufikar-Aerts, Université de Leyde,

« Afin que jamais il ne tombe dans l’oubli… » : influences arabes sur l’historiographie occidentale d’Alexandre

Stéphanie Aubert, Université Lyon 2, EHEHI-Casa de Velázquez,

Alexandre le Grand dans les Chroniques de Burgos

Rafael Beltrán, Université de Valencia,

Huellas de Alejandro Magno y del Libro de Alexandre en la Castilla del siglo xv : un modelo para la historia y la biografía

Graziella Pastore, Université de Turin-Université de Paris 3,

« Pou en puet on prendre a touz propos » :  Alexandre le Grand et la figure du prince dans la première traduction française de Valère Maxime

Anne Salamon, Université de la Sorbonne-Paris IV,

Alexandre le Grand dans les compilations des Neuf Preuxen France au xve siècle 

Les exemplarités d’Alexandre

Monika Otter, Dartmouth College,

La figure d’Alexandre au Moyen Âge anglais : exemplarité et mémoire historique

Catherine Gaullier-Bougassas, Université de Lille 3-MESHS,

Histoire et moralisation : interpréter la vie Alexandre dans les histoires universelles françaises du xiie au xve siècle (l’Histoire ancienne jusqu’à César, la Chronique de Baudouin d’Avesnes, le Miroir historial et la Bouquechardière)

Helena de Carlos, Université de Saint-Jacques de Compostelle,

L’Alexandre historique et l’opposition de l’Occident et de l’Orient : les Revelationes du Pseudo-Méthode dans l’historiographie hispanique

Georg Jostkleigrewe, Université de Münster,

Alexander der wunderlîche, héros fondateur, monarque universel, païen dangereux : les fonctions du mythe d’Alexandre dans l’historiographie allemande

Santiago López Martínez-Morás, Université de Saint-Jacques de Compostelle,

Alexandre le Grand vu par deux historiens castillans du xve siècle : Fernán Pérez de Guzmán et Diego Rodríguez de Almela

Hélène Bellon-Méguelle, Université de Genève,

L’histoire à l’échelle de l’homme : Les Faictz et Gestes d’Alexandre le Grant de Vasque de Lucène

Choix bibliographique

Index des noms des auteurs

Index des noms des œuvres

Table des matières

-Organisation le 4 mars 2011 d’une journée d’études sur « Les voyages d’Alexandre au paradis : Orient et Occident, regards croisés », à l’Institut historique allemand.

7 communications : chercheurs des universités de Berne, Oxford, Cambridge, Lausanne, du Salento, EHESS et CNRS. Les communications de ces journées ont contribué, avec d’autres articles réunis, à la réalisation d’un volume, à paraître chez Brepols en 2013 (sous presse) : Le Voyage d’Alexandre au Paradis : Orient et Occident, regards croisés, dir. M. Bridges et C. Gaullier-Bougassas.

Sommaire :

Sur les traces d’une légende, en quête du sens,

par Catherine Gaullier-Bougassas et Margaret Bridges, Universités de Lille-MESHS et de Berne

Les paradis d’Alexandre le Grand et l’horizon toujours renouvelé de la fiction : Parcours de textes

-Quêtes d’immortalité ou de salut : Des origines grecque et hébraïque aux réinterprétations orientales, par Catherine Gaullier-Bougassas, Université de Lille 3-MESHS

-La pierre du paradis et son enseignement dans les œuvres latines et romanes, par Catherine Gaullier-Bougassas, Université de Lille 3-MESHS

Figurations d’une rencontre dans les littératures germaniques, néerlandaise et anglaise, par Margaret Bridges, Université de Berne

Avatars et imitations : La création de nouvelles fictions paradisiaques, par Catherine Gaullier-Bougassas et Margaret Bridges, Universités de Lille-MESHS et de Berne

Transmissions et croisements culturels

-L’Iter ad Paradisumentre homélie rabbinique, roman, traité d’apologétique et exemplum, par Jean-Pierre Rothschild, CNRS, Paris

Alessandro/Dū ’l-Qarnayn, il paradiso e la fonte della vita nella letteratura araba medievale, par Marco di Branco, Institut historique allemand, Rome

Alexandre le Grand et le judaïsme : la double stratégie d’auteurs juifs de l’Antiquité et du Moyen Âge,

par René Bloch, Université de Berne

Les eaux troublées de la quête d’Alexandre et les sources orientales du Roman d’Alexandre français : fontaine de vie, fleuve de mort et paradis terrestre, par Catherine Gaullier-Bougassas, Université de Lille 3-MESHS

Élection et révélation : une initiation ?

-Quatre notes sur Alexandre et la cartographie médiévale, par Patrick Gautier Dalché, CNRS, Paris

L’épisode du voyage au Paradis dans le Straßburger Alexander (fin du XIIe-début du XIIIe siècle), par Christophe Thierry, Université de Lyon 2

Les imprévus du voyage : le voyage d’Alexandre au paradis terrestre dans la littérature française de la fin du Moyen Âge,

par Hélène Bellon-Méguelle, Université de Genève

Les Brahmanes et le paradis dans les romans d’Alexandre russes, par Elena Koroleva, Université Saint-Tikhon, Moscou

Le paradis interdit dans le Rrekontamiento del rrey Ališandere : étude du statut non prophétique d’Alexandre le musulman,

par Émilie Picherot, Université de Lille 3

La démesure du désir et le désenchantement : un jugement ?

-Un lieu de traduction : Alexandre au paradis dans la tradition persane, par Mario Casari, Université La Sapienza, Rome

D’un bout du monde à l’autre : lieux paradisiaques et terres ultimes dans le roman d’Alexandre en prose de l’Iran classique, par Marina Gaillard, INaLCO / CNRS Paris

Échec amoureux et échec politique : le remploi du Voyage au paradis dans leChevalier errantde Thomas III de Saluces,

par Jean-Claude Mühlethaler, Université de Lausanne

Conquest and Imperialism : Medieval Scottish Contexts for Alexander’s ‘Journey to Paradise’, par Anna Caughey et Emily Wingfield, Universités d’Oxford et de Cambridge

Five Late Middle English Versions of the Narreme of Alexander’s Wondrous Gift, par Margaret Bridges, Université de Berne

Index des œuvres et des auteurs

Table des illustrations

Table des matières

Préparation du colloque de clôture du programme ANR des 12-14 juin 2013 à la MESHS, Alexandre le Grand à la lumière des manuscrits et des premiers imprimés, matérialité des textes, contextes et paratextes, des lectures médiévales dans l’espace européen, colloque de clôture du programme de recherches ANR sur la création d’un mythe d’Alexandre dans les littératures européennes du XIe au début du XVIe siècle, que je dirige. Pré-programme de 29 communications, chercheurs des universités étrangères d’Amsterdam, Moscou (Saint-Thikon), Saint-Jacques de Compostelle, Valence, de Padoue, de Rome (La Sapienza), de Cracovie, de l’Arizona, de Pittsburgh, de Rochester, de Genève, Fribourg et Berne, de York et Oxford, de Gothenburg, de Münster, du Matenadaran (Erevan) et des universités françaises de Lille 3, Caen, Paris IV, Paris X, Lyon 2, Rennes 2, Toulouse et Picardie.

Pré-programme:

Mercredi 12 juin 2013

-9h 15 accueil

-9h45-10h : ouverture, Catherine Gaullier-Bougassas

Mouvance textuelle et œuvres plurielles I

 -10h-10h30 : Corinne Jouanno, Université de Caen, « Avatars du Roman d’Alexandre à l’époque tardo- et postbyzantine : réflexions sur la recension dzêta et sur la polymorphie essentielle de la tradition pseudo-callisthénienne »

 -10h30-11h : Antoaneta Granberg, University of Gothenburg,“The Chapter about the “Unclean Nations” in the Serbian Alexandrida and the Manuscript Witnesses. Analysis and reconstruction of the Text Transmission”

 -11h-11h30 : Catherine Gaullier-Bougassas, Université de Lille 3, « Les manuscrits franco-italiens du Roman d’Alexandre et de l’Histoire ancienne jusqu’à César : des lectures italiennes originales »

 -11h30-12h : Anne Salamon, Université de Paris IV, « Alexandre parmi les Neuf Preux : portraits et vie en images »

 12h-12h30 discussion

Mouvance textuelle et œuvres plurielles II

 -14h30-15h, Giusto Traina, Université de Paris IV, « Moïse de Khorène et sa lecture intertextuelle du Pseudo-Callisthène »

 -15h-15h30, Hugo Bizzarri, Université de Fribourg, «Les enseignements d’Aristote à Alexandre d’après le manuscrit 6545 de la Bibliothèque Nationale d’Espagne»

 -15h 30-16h, Caterina Franchi, Université d’Oxford, « Le Roman d’Alexandre du 1516 : modifications, modernisation et mirage du copiste d’un des manuscrits de la version λ »

 -16h-16h30, Alexandru Cizek, Université de Münster, « Caractéristiques textuelles de la version de l’Historia de preliis contenue dans le ms. 334 de la Bibliothèque universitaire de Koenigsberg »

 -16h30-17h, discussion

L’Historia de preliis en langues vernaculaires

 -17h15-17h45, Giovanni Borriero, Università degli Studi di Padova, « Les manuscrits des rédactions italiennes en prose de l’Historia de preliis Alexandri Magni (J3): textes et contextes »

 -17h45-18h15, Corrado Bologna, Université de la Sapienza, « À propos de l’Istoria di Alessandro Magno » de Domenico Scolari et d’un ‘volgarizzamento’ inconnu et illuminé de l' »Historia de preliis » I3 »

 -18h15-18h45, Agnieszka Fulińska et Aleksandra Klęczar (Université de Cracovie), « Romance of Alexander in medieval and early modern Poland : versions, translations, editions »

-18h45-19h, discussion

Jeudi 13 juin 2013

Alexandre à la conquête /à la lecture de nouveaux espaces textuels

 -9h-9h30, Margaret Bridges: « Spaces for Alexander in the de partium orbis descriptione of The Fifteenth-Century English Polychronicon and in its marginal traces of an absent mappa mundi”

 -9h30-10h, Valérie Ruf-Fraissinet, Université Paris-Ouest-Nanterre, « Alexandre dans les manuscrits à peinture de la Cité de Dieu »

 -10h-10h30 : Rafael Beltrán, Universitat de València, « La mise en prose et la mise en biographie des vers du Libro de Alexandre dans les manuscrits du XV siècle d’El Victorial »

-10h30-11h, Michele Campopiano, Université d’York, « Un poème et son manuscrit au xvie siècle : modalités de lecture d’un poème épique sur Alexandre le Grand dans la Renaissance italienne »

 -11h-11h15 discussion

Texte, paratexte et contexte I

 -11h30-12h, Jean-Yves Tilliette, Université de Genève, « L’Alexandréide de Gautier de Châtillon dans son contexte : les manuscrits et leur(s) usage(s) »

 -12h-12h30, Marie-Sophie Winter, Université de Picardie, « L’Alexandre de Vorau. Contexte manuscrit et statut du texte »

 -12h30-12h45 discussion

Texte, paratexte et contexte II

 -14h30-15h, Thomas Hahn, University of Rochester, “The East-West Encounter in Alexander and Dindimus

 -15h-15h30, Hélène Bellon-Méguelle, Université de Genève,« Un manuscrit recueil autour des Vœux du paon : le manuscrit Paris, BnF, fr. 12565 ».

 -15h 30-16h, Émilie Picherot, Université de Lille 3, « Les légendes bilingues du Rrekontamiento del rrey Ališandere : vestiges de miniatures issues d’un manuscrit arabe d’Occident. »

-16h-16h15 : discussion

Copistes et ateliers

 -16h30-17h, Alison Stones , University of Pittsburgh, « L’illustration du Roman d’Alexandre français en vers : la distribution géographique des manuscrits »

 -17h-17h30 : Christophe Thierry, Université de Lyon II, « L’atelier alsacien de Diebold Lauber et les manuscrits B  et M de l’Alexander de Rudolf von Ems (1430-1440) »

 -17h30-18h : Ch. Ferlampin-Acher, Université de Rennes II, « Alexandre à travers les manuscrits de Perceforest »

-18h-18h30/ discussion

Vendredi 14 juin 2013

Texte et images : la lecture de l’illustrateur

 -9h : Mark Cruse, Arizona State University, “Un héros-animal: L’humain, le non-humain, et l’empire dans le Roman d’Alexandre

 -9h30 : Maud Simon, Paris 3, « De faux jumeaux : deux manuscrits du Roman d’Alexandre d’Alexandre de Paris (BNF fr. 790 et 1590) »

 -10h : Amaia Arizaleta (Université de Toulouse II) & Rosa Rodríguez Porto (Université de Saint Jacques de Compostelle)

« Le manuscrit O du Libro de Alexandre (fin XIIIème siècle) dans son contexte littéraire et artistique » / »The Alexander O Manuscript (XIIIth century) in its Literary and Artistic Contexts ».

-10h30-10h45 : discussion

-11h-11h30 : Edda Vardanyan, Maténadaran, « L’illustration du Roman d’Alexandre arménien dans le contexte de l’idéologie du pouvoir »

 -11h30-12h : Klara Broekhuijsen, Université d’Amsterdam, “Decoration programmes of the Alexander books in 15th-century Dutch history bibles”.

 -12h-12h30 : Elena Koroleva, Moscou, “texte-image dans la copie de l’Alexandrie des Chroniques intégrée à la Chronique enluminée d’Ivan le Terrible »

-12h30-12h45 : discussion