BAUDELLE-MICHELS Sarah

avatarGrade : Maître de conférences

Établissement public d’affectation statutaire ou d’exercice : Université de Lille 3

Thématique de recherche : Chansons de geste, mises en proses et réécritures du Moyen Âge à nos jours.

Publications 

Publications dans des revues avec comité de lecture, communications internationales avec actes et comité de lecture, ouvrages ou livres

Ouvrages individuels

– Renaut de Montauban – traduction du manuscrit Douce, Garnier classiques, à paraître.
Les Avatars d’une chanson de geste : de « Renaut de Montauban » aux « Quatre Fils Aymon », Honoré Champion, « Nouvelle Bibliothèque du Moyen Age », avril 2006

Ouvrages collectifs

Les Mises en prose, S. Baudelle-Michels (dir.), Le Moyen Français, 72, juillet 2013. Brépols, juillet 2013.

La tentation didactique dans la littérature médiévale, Bien dire et bien aprandre, 28, S. Baudelle-Michels et MM. Castellani (dir.), déc. 2013.

– « Rebelles et rébellion dans la littérature médiévale », Bien dire et bien aprandre, S. Baudelle-Michels et C. Gaullier-Bougassas (éds), 25, 2007

Roman d’Antiquité et littérature du Nord, Mélanges offerts à Aimé Petit, M.-M. Castellani, S. Baudelle, E. Hoyer-Gautret, Ph. Logié (éds), Honoré Champion 2007.

Chapitres d’ouvrages

– « La merci vos en quier : trahison et pardon dans Renaut de Montauban »,La Faute dans l’épopée médiévale, Ambiguïté du jugement, B. Ribémont (dir), Presses universitaires de Rennes, 2012, p. 33-43

– « Le vol et le droit dans la prose bourguignonne de Renaut de Montauban », Droit et violence dans la littérature du Moyen Age, Ph. Haugeard et Muriel Ott (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2013, pp. 185-199.

Refaire Doutrepont ? Approches linguistiques, philologiques, littéraires des ‘mises en prose’ (XIVeXVIe siècles), Maria Colombo-Timelli (dir.), Milan, à paraître, 2013.

  • « Les mises en prose de Renaut de Montauban »

  • « Les mises en prose de La Conqueste de Trebisonde »

Articles

La fortune de Renaut de Montauban , Cahiers de Recherches Médiévales, 12, 2005, pp. 103-114.

Mise en prose de Renaut de Montauban : un changement d’univers , Ateliers, 35, 2006, pp. 11-20.

– « Rebelles et rebellion, introduction », Bien dire et bien aprandre, S. Baudelle-Michels et C. Gaullier-Bougassas (éds), 25, 2007

– « Renaut de Montauban : une chanson de révolte ? », Bien dire et bien aprandre, S. Baudelle-Michels et C. Gaullier-Bougassas (éds), 25, 2007, pp.

– « Renaut de Montauban bâtisseur », Roman d’Antiquité et littérature du Nord, Mélanges offerts à Aimé Petit, Honoré Champion, 2007, pp. 33-42.

– « Les morts de Renaut de Montauban : mourir pour mieux survivre », Mourir pour ses idées, C. Cazanave (éd.), pp. 335-352.

Dans des revues nationales sans comité de lecture

– « Comment Baudoyn, comte de Flandres, épousa le diable », Nord’, n° 13, juin 1989, pp. 79-86.

– « Pourquoi Renaut de Montauban a-t-il survécu sous le titre des Quatre Fils Aymon ? », Topiques romanesques : réécriture des romans médiévaux (XVIe-XVIIIs.), Ateliers, 22, 1999, pp. 35-42

– « Mise en prose de Renaut de Montauban : un changement d’univers », Ateliers, 35, 2006, pp. 11-20.

– « La survivance des Quatre Fils Aymon dans la Bibliothèque Bleue », Histoire et images médiévales, 50, avril-mai 2013.

Dans des revues nationales à comité de lecture

– « Une relecture de Renaut de Montauban : Le Jeu des Quatre Fils Aymon (1941), Cahiers de Recherches Médiévales, n° 2, 1996, pp. 25-35.

– « La fortune de Renaut de Montauban », Cahiers de Recherches Médiévales « La Tradition épique, du Moyen Age au XIXe siècle », 12, 2005, pp. 103-114.

– « Renaut de Montauban une chanson de révolte ? », Bien dire et bien aprandre, 25, 2007, pp. 149-161.

Dans des revues internationales à comité de lecture

– « La prose bourguignonne du Regnault de Montauban », Le Moyen Français, 72, juillet 2013.

– « Avant-propos », Le Moyen Français, 72, juillet 2013.

Dans des mélanges

– « Renaut de Montauban et Les Quatre Fils Aymon : les avatars de la querelle aux échecs », Mélanges offerts en l’honneur de François Suard, études réunies par D. Boutet, M.-M. Castellani, F. Ferrand et A. Petit, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, coll. « UL3 », 1999, pp. 45-56.

– « Renaut de Montauban bâtisseur », Roman d’Antiquité et littérature du Nord, Mélanges offerts à Aimé Petit, Honoré Champion, 2007, pp. 33-42.

– « De l’usage de la comparaison dans le Regnault de Montauban bourguignon », Mélanges Claude Roussel, à paraître.

Conférences, congrès et colloques à communication (Conférences internationales à comité de lecture et actes publiées)

– « Les Quatre Fils Aymon dans la Bibliothèque universelle des romans (1778) », Entre épopée et légende, Les Quatre Fils Aymon, D. Quéruel (éd.), Langres, D. Guéniot, 2000, pp. 185-197.

– « La révolte des Quatre Fils Aymon dans les livrets de la Bibliothèque bleue », Bibliothèque bleue et littératures de colportage, T. Delcourt (éd.), Paris, Publications de l’Ecole Nationale des Chartes, 2000, pp. 65-74.

– « La couronne de Charlemagne », Figures et figuration du pouvoir, colloque de Lille 3, octobre 2009, à paraître.

– « Les morts de Renaut de Montauban : mourir pour mieux survivre», Mourir pour ses idées, C. Cazanave(éd.), 2009, pp. 335-352.

– « Les Quatre Fils Aymon racontés aux enfants », Grands textes du Moyen Age à l’usage des petits, C. Cazenave (éd.), 2010, pp. 342-362.

– « L’appropriation géographique des Quatre Fils Aymon », Lieux, hommes, personnages médiévaux : fixation et mouvance des actes de mémoire, colloque de Besançon, septembre 2010, à paraître.

– « Le prix de la révolte. Un extrait du manuscrit de Renaut de Montauban Ars. 5.073 », La Geste de Doon de Mayence dans ses manuscrits, colloque de Paris IV organisé par D. Boutet, juin 2011, à paraître.

– « Les chastoiements dans les chansons de geste de la révolte », La volonté didactique dans la ittérature méidévale, colloque de Lille 3, décembre 2011, à paraître.

– « Les insertions arthuriennes dans la geste rinaldienne (Renaut de Montauban, Mabrian et La Conqueste de Trébizonde) », conférence au Centre d’Etudes des Textes Médiévaux de l’université Rennes 2, 20 mars 2014.

Renaut de Montauban , plasticité d’un genre, journée d’études de Lille 3, mars 2004.

Renaut de Montauban une chanson de révolte ?, journée d’études de Lille 3, mars 2005.

Les morts de Renaut de Montauban , colloque de Besançon, septembre 2006.

– « Les Quatre Fils Aymon racontés aux enfants », Le Moyen Age et la littérature de jeunesse : créations, recréations, colloque de Besançon, septembre 2008.

– « La couronne de Charlemagne », Figures et figuration du pouvoir, colloque de Lille, octobre 2009.

– « Quand les Quatre Fils Aymon se font brigands », La Geste de Doon de Mayence dans ses manuscrits, colloque de Paris IV, juin 2010

– « L’appropriation géographique des Quatre Fils Aymon », Lieux, hommes, personnages médiévaux : fixation et mouvance des actes de mémoire, colloque de Besançon, septembre 2010.

– « La réhabilitation dans Les Quatre Fils Aymon », Faute et circonstances atténuantes dans la chanson de geste, colloque d’orléans, décembre 2010.

Autres réalisations 

Expertises

Le Souffle épique. Etudes en l’honneur de Bernard Guidot, réunies par Sylvie Bazin-Tachella, Damien de Carné et Muriel Ott, Dijon, 2011.

– Caroline Cazanave, « La fin de vie de Guillaume de Gellone / Guillaume d’Orange : des Moniages en vers au roman historique de Louis Gabriel-Robinet », pour la revue Les Grandes figures historiques dans les Lettres et les Arts.

Comptes-rendus

Pour le Bulletin de la société Rencesvals (2010-2012)

– Caroline Cazanave,: Huon de Bordeaux à la Gaîté, en l’an IX de la République, dans Romans d’Antiquité et littérature du Nord, pp. 117-135.

– Denis Collomp : Quand la femme se fait chevalier ou comment concilier mesure féminine et démesure épique, dans Romans d’Antiquité et littérature du Nord, pp. 137-157.

– Wilfrid Besnardeau : “Le personnage de Guichard et les couards dans La Chanson de Guillaume et dans Aliscans”, Mourir pour des idées, C. Cazanave (éd.), 2009, p. 313-324.

– Isabelle Ladonet : “Conversion de païens et refus d’apostasie de chrétiens dans Le Premier Cycle de la Croisade : mourir en croisade”, Mourir pour des idées, C. Cazanave (éd.), 2009, p. 325-340.

– Marie-Madeleine Castellani, “Roland, héros de la Patrie française dans les préfaces aux traductions de la Chanson de Roland (1870-1919)”, Mourir pour des idées, C. Cazanave (éd.), 2009, p. 189-205.

– Lydie Louison, « Quelques traits épiques dans Cristal et Clarie », Le Souffle épique. L’Esprit de la chanson de geste, Etudes en l’honneur de Bernard Guidot, Dijon, 2011, p. 405-415.

– Christine Ferlampin-Acher, « La présence des chansons de geste dans Artus de Bretagne, entre réminiscence et réécriture », Le Souffle épique. L’Esprit de la chanson de geste, Etudes en l’honneur de Bernard Guidot, Dijon, 2011, p. 417-424.

– Elisabeth Pinto-Mathieu, « Le roi Philippe Auguste dans Baudoin de Flandre, un héros épique ? », Le Souffle épique. L’Esprit de la chanson de geste, Etudes en l’honneur de Bernard Guidot, Dijon, 2011, p. 425-433.

– Marylène Possamaï-Perez, « Du mythe antique au récit chrétien : le souffle épique dans l’Ovide moralisé« , Le Souffle épique. L’Esprit de la chanson de geste, Etudes en l’honneur de Bernard Guidot, Dijon, 2011, p. 435-443.

Conférences nationales 

– « Bayard », conference au Groupe de recherche sur l’épique, Nanterre, mars 2001.

– « Le merveilleux dans la geste des Quatre Fils Aymon », Le Printemps des Légendes, Festival et Salon du livre de féerie, Bogny-sur-Meuse, avril 2010.