Présentation du laboratoire

Mis en avant

L’équipe d’accueil ALITHILA fédère une cinquantaine d’enseignants-chercheurs et des doctorants travaillant dans les domaines des littératures française, francophone et comparée, ainsi que de la littérature de jeunesse. Mais elle s’intéresse aussi aux questions touchant la langue, en particulier à l’édition de textes du Moyen Âge au XXe siècle, aux études dialectales (picard) et à la traduction, ainsi qu’aux liens de la littérature avec les autres domaines du savoir, notamment les arts, l’histoire, la sociologie, les mathématiques et la médecine. Elle s’appuie sur plusieurs réseaux de recherche internationaux et sur un fonds important de ressources livresques et électroniques allant de l’époque médiévale à la littérature la plus contemporaine. Elle publie plusieurs revues de renommée internationale et travaille avec de nombreux collaborateurs institutionnels (musées, bibliothèques municipales et maisons d’édition).

Manifestations 2016

Mis en avant

JOURNEES D’ETUDES ET COLLOQUES

  • Colloque Ronsard et Du Bartas en Europe (projet NWO Lille-Leyde), Anne-Pascale POUEY MOUNOU et l’Université de Leyde (Paul J. Smith), 21 et 22 janvier 2016 – salle F0.13 Maison de la Recherche Lille 3
  • Journée d’études L’entrée d’Alexandre le Grand au théâtre dans les littératures européennes, Catherine GAULLIER BOUGASSAS et Catherine DUMAS, 5 février 2016 – salle F0.13 Maison de la Recherche Lille 3
  • Journées d’études Exil et stratégies d’écriture / Langue unique, langue multiple : le « devenir autre » des littératures francophones, Jean-Christophe DELMEULE et le laboratoire CECILLE (Françoise SAQUER SABIN), 23 février (CECILLE) et 24 février (ALITHILA) 2016 – salle F0.44 Maison de la Recherche Lille 3
  • Journée d’études Transparence et Opacité, Jean-Christophe DELMEULE, 15 mars 2016 – salle F0.44 Maison de la Recherche Lille 3
  • Journée d’études Les appropriations du discours antisémite. Comportements mimétiques et détournements carnavalesques., Maxime DECOUT et le laboratoire CECILLE (Nurit LEVY), 26 mai 2016 – salle F0.13 Maison de la Recherche Lille 3
  • Journée d’études Le roman au temps de Louis XIII, Frank GREINER, 7 juin 2016 – salle F0.13 Maison de la Recherche Lille 3
  • Journée d’études Mahmoud Darwish en littérature comparée, Emilie PICHEROT (avec l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense), à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Date fin novembre communiquée ultérieurement.

SEMINAIRES INTERDISCIPLINAIRES

  • « Ecrire du voyage», Fiona MC INTOSH (avec Grammatica, Discontinuité, Textes et Culture), 1er février 2016 (Université d’Artois à Arras), 11 mars 2016 (salle F0.13 Maison de la Recherche Lille 3), 21 mars 2016 (Université d’Artois à Arras)
  • « Penser le genre», Martine REID avec le laboratoire CECILLE (Guyonne LEDUC, UFR LLCE), 22 janvier 2016 (salle F0.42 Maison de la Recherche Lille 3), 11 mars 2016 (salle F0.41 Maison de la Recherche Lille 3) et 1er avril 2016 (salle F0.41 Maison de la recherche Lille 3)
  • « Un enthousiasme communicatif : la circulation des émotions dans la pensée, les lettres et les arts en Europe, de la Renaissance aux Lumières» (Axe : Etudes Européennes), Caroline JACOT GRAPA (avec le laboratoire CECILLE), 18 mars 2016 (salle F0.13 Maison de la Recherche Lille 3), 25 mars 2016 (salle F1.07 Maison de la Recherche Lille 3) et 21 avril (salle F1.07 Maison de la Recherche Lille 3)
  • « Naissance et chute des empires », Marie-Madeleine CASTELLANI et Karl ZIEGER (avec HALMA-IPEL, STL, Textes et Cultures), 26 février 2016 (HALMA – salle F0.13 Maison de la Recherche Lille 3), 4 mars 2016 (ALITHILA et Textes & Cultures – salle F0.13 Maison de la Recherche Lille 3) et une journée en mai 2016 (STL et HALMA)
  • « Sphère privée, sphère publique », 22 janvier 2016, 18 mars 2016, 29 avril 2016 – MESHS

SEMINAIRES DE LABORATOIRE

  • « Ecrivains et artistes juifs de langue française », Nelly WOLF et Maxime DECOUT (en partenariat avec le laboratoire CECILLE et l’Institut européen Emmanuel Levinas, avec la participation des laboratoires IRHiS, STL, CEAC), 20 janvier 2016 (Susan Suleiman), 3 février 2016 (Maurice Samuels), 16 mars 2016 (Marianne Rubinstein), octobre 2016 (Ivan Jablonka), décembre 2016 (Valérie Zenatti) – salle A1.760 Lille3
  • Séminaire « Tentations cyniques contemporaines : comment peut-on être cynique aujourd’hui ? Ou… comment ne pas l’être ? », Yves BAUDELLE et Stéphane CHAUDIER, 27 janvier 2016, 9 mars 2016, 30 mars, 20 avril 2016 – Médiathèque du Vieux Lille
  • Séminaire « Théorie et pratique des échanges culturels : l’exemple franco-autrichien », Karl ZIEGER, 29 avril 2016 et et 20 mai 2016.

AUTRES SEMINAIRES

  • Séminaire sur la Philautie, Charles-Olivier STIKER METRAL et l’Université de Paris IV (Anne-Pascale POUEY MOUNOU), 5 février 2016 – Université Paris-Sorbonne
  • Séminaire « Rabelais et Fischart. Poétique, traditions, réception. », Elsa KAMMERER et Anne-Pascale Pouey Mounou (Paris IV), avec la Ludwig-Maximilians-Universität de Munich (Beate Kellner, Jan-Dirk Müller), 18-19 mai 2016 – Munich, Schloss Nymphenburg
  • Séminaire « Genre et autorité », Martine REID avec Frédéric REGARD (Département d’anglais, Paris IV) et Anne TOMICHE (Littérature comparée, Paris IV), 7 novembre 2015 (Dominique Maingueneau), 11 décembre 2015 (Nathalie Heinich), 22 janvier 2016 (Susan Suleiman), 12 février 2016 (Gisèle Shapiro), 18 mars 2016 (Florence Klein) ; suivi d’une journée d’études, « Le genre des signatures », le 13 mai 2016 – Maison de la Recherche Paris IV

L’édition des textes médiévaux de langue française et les imprimés anciens

ALITHILA_DK_dec2016_2-imageLa journée d’études « L’édition des textes médiévaux de langue française et les imprimés anciens » aura lieu le vendredi 9 décembre 2016 à l’Université du Littoral – Côte d’Opale, 220 avenue de l’Université à Dunkerque, amphithéâtre de visioconférence.

Organisation : Jean Devaux, Matthieu Marchal et Alexandra Velissariou.

Programme

Les Grandes figures historiques dans les lettres et les arts Hors-série n° 1

churchill-timbre1Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution du hors-série numéro 1 de la revue Les Grandes figures historiques dans les Lettres et les Arts :

Dirigeants historiques, dirigeants idéaux

Articles réunis par Alison Boulanger.

 

Journée d’agrégation Montaigne, Essais, Livre III

2016-12-10_MontaigneLe samedi 10 décembre 2016 aura lieu la journée d’agrégation « Montaigne, Essais, Livre III » à l’Université Paris Diderot, Halle aux farines, Amphi 10 E.

Programme sur l’affiche.

Symposium Combattre (comme) au Moyen Âge

AFFICHE-Combattre-comme-au-Moyen-AgeLe symposium « Combattre (comme) au Moyen Âge aura lieu les jeudi 26 et vendredi 27 janvier à l’Université Lille 3, Maison de la Recherche, salle F0.44.

Organisation : Emmanuelle Poulain-Gautret et Anne Besson

Programme

Soutenance de thèse de Chiara Citron

Madame Chiara Citron soutiendra sa thèse pour le grade de Docteur : Imaginaire de la crise dans l’œuvre en prose d’Alphonse Daudet . Lundi 12 décembre 2016 à 9h30, à l’Université de Lille 3, Maison de la Recherche, salle des colloques F.013.

Le jury comprendra :

  • Monsieur Andrea DEL LUNGO, Professeur à l’Université de Lille 3. Directeur de thèse
  • Madame Gabrielle MELISON-HIRCHWALD, Maître de conférences-HDR à l’Université de Lorraine.
  • Madame Anne-Simone DUFIEF, Professeure émérite à l’Université d’Angers
  • Monsieur Vincent JOUVE, Professeur à l’Université de Reims

Soutenance de thèse de Juliette Lormier

Madame Juliette Lormier soutiendra sa thèse pour le grade de Docteur : Peut-on scander le vers français ? Métrique et prosodie de la Renaissance à nos jours. Mercredi 7 décembre 2016 à 14h, à l’Université de Lille 3, Maison de la Recherche, salle F.015.

Le jury comprendra :

  • Monsieur Yves BAUDELLE, Professeur à l’Université de Lille 3. Directeur de thèse
  • Monsieur Jean-Christophe JOLIVET, Professeur à l’Université de Lille 3.
  • Madame Brigitte BUFFARD-MORET, Professeure à l’Université d’Artois.
  • Monsieur Antoine FOUCHER, Maître de conférences – HDR à l’Université de Caen.
  • Monsieur Jean VIGNES, Professeur à l’Université de Paris VII.
  • Madame Lucie BOURASSA, Professeure à l’Université de Montréal – Canada

Appel à communications : Malveillance/maltraitance de l’enfant dans les récits pour jeune public

Colloque international : Malveillance/maltraitance de l’enfant dans les récits pour jeune public

30-31 mars 2017

Le Petit Chose, Poil de Carotte, Rémi de Sans famille, sont les archétypes littéraires des enfants maltraités par leurs parents, leurs pairs ou la vie. Ainsi, enfants abandonnés, vagabonds, battus, mal aimés font les bonnes feuilles de la Littérature et des récits pour l’enfance dont les contes, notamment, qui ne sont pas en reste : que l’on songe au Petit Poucet par exemple, ou aux malheurs des cadets.

Mais la notion de « maltraitance » est elle-même variable, dépendant d’une interprétation sociale liée à l’évolution des rapports enfants/adultes. Elle n’est manifestée pour la première fois qu’en 1987 selon Le Robert (2013) qui renvoie au verbe « maltraiter » datant de 1520 avec comme premier sens « Traiter avec brutalité », et comme exemple attendu de nos jours : « Enfant maltraité : qui subit des sévices (battu, violé, privé, enfermé, etc.) » Cela signifie-t-il qu’il n’y a pas « maltraitance » avant 1987, mais « correction » légitime pour redresser un comportement jugé inadéquat ?  Ainsi, dans La guerre des boutons, qui paraît en 1912, les bandes de gamins qui s’affrontent finissent par devoir rendre des comptes à leurs parents : « tous recevaient la pile et les paternels y allaient sans se retenir […], à grands coups de poing et de pied, de souliers, de sabots, de martinets et de triques »[1] ; qui s’en serait offusqué alors ?

Si maltraiter est l’acte même, la « malveillance » en est l’intention, c’est-à-dire le vouloir, dans le sens de vouloir du mal à l’enfant. Mais peut-on invoquer la malveillance quand il s’agit de redresser une mauvaise conduite ou  peut-on invoquer la fameuse sentence : « Qui aime bien châtie bien » ?

Les communications interrogeront cette problématique selon une perspective pluridisciplinaire : littéraire, sociologique, anthropologique et historique. Elles l’analyseront à travers différents objets sémiotiques, qu’il s’agisse de l’écrit, de l’oral, de la BD, du cinéma, du théâtre, etc. Les études porteront, par exemple, sur les multiples processus de narrativisation de la maltraitance/ malveillance dans les textes destinés au jeune public,  sur leurs figurations discursive et cognitive ainsi que sur leurs diverses significations et portées éducatives et / ou symboliques.

Comité d’organisation 

  • Kvĕtuše Kunešová, Faculté de Pédagogie, Section de langue et littérature françaises
  • Thierry Charnay ALITHILA, Lille  Sciences Humaines et Sociales
  • Bochra Charnay, ALITHILA, Lille  Sciences Humaines et Sociales

Les propositions de communication (titre,  résumé de 1500 caractères maximum (espaces comprises), mots clés, et références bibliographiques) doivent être accompagnées d’une brève biobibliographie de 1500 caractères (espaces comprises) maximum (statut, établissement et équipe d’accueil ainsi que les principales publications)

Ces propositions sont à adresser au plus tard le  6 janvier 2017 aux adresses suivantes :

  • kvkunesova@centrum.cz
  • thcharnay@aol.com
  • bochra.charnay@univ-lille3.fr

Les communications retenues par le comité scientifique et présentées lors du colloque feront l’objet d’une publication.

[1] Louis Pergaud, La guerre des boutons, Mercure de France, 1912, p. 272.

  • Université Hradec Králové, Faculté de Pédagogie, Section de langue et littérature françaises
  • Université de Lille sciences humaines et sociales, E.A. 1061 Analyses Littéraires et Histoire de la Langue (ALITHILA)

Soutenance de thèse d’Hélène David

Madame Hélène David soutiendra sa thèse pour le grade de Docteur : Le songe au XVIIIè siècle ou la mise à l’épreuve du sujet et de ses limites. L’exploration des confins. Samedi 3 décembre 2016 à 14h, à l’Université de Lille 3, Maison de la Recherche, salle des colloques F.013.

Le jury comprendra :

  • Madame Caroline JACOT-GRAPPA, Professeure à l’Université de Lille 3. Directrice de thèse
  • Monsieur Franck GREINER, Professeur à l’Université de Lille 3.
  • Monsieur Jacques BERTCHOLD, Professeur détaché à la Fondation Martin Bodmer. Suisse
  • Madame Florence DUMORA, Professeure à l’Université de Paris 7 – Diderot
  • Madame Aurélia GAILLARD, Professeure à l’Université de Bordeaux – Montaigne

Emotions, sentiments, passions dans les récits d’enfance et de jeunesse

Alithila_JE litt jeunesse_nov16_imageLes journées d’études « Emotions, sentiments, passions dans les récits d’enfance et de jeunesse » auront lieu les jeudi 17 et vendredi 18 novembre 2016 à l’Université Lille, sciences humaines et sociales, Maison de la Recherche (bât f).

Organisation : Bochra et Thierry Charnay

Programme (pdf) ici.

Mémoires séfarades

ecrivains-juifs-5La cinquième séance 2016 du séminaire « Écrivains et artistes juifs contemporains » aura lieu le mercredi 30 novembre 2016 de 17h à 19h à la Médiathèque du Vieux Lille, 25-27 place Louise de Bettignies à Lille (Métro Rihour)

Conférencière invitée : Valérie ZENATTI, écrivain, traductrice.

Organisation : proposé par Maxime Decout et Nelly Wolf

DHnord 2016 – Humanités numériques: théories, débats, approches critiques

Les 21-23 novembre 2016 la MESHS organise la troisième édition de DHnord.

DHnord2016 souhaite interroger l’évolution des champs théoriques et les conditions actuelles de la recherche et de l’enseignement dans le domaine des Digital Humanities. L’édition de cette année est organisée en partenariat avec la Maison des sciences de l’homme en Bretagne (MSHB), la Plateforme universitaire de données de Lillel’École doctorale SHS de l’université de Lille, le laboratoire Alithila et le projet ANR CHispa (Création d’outils pour l’exploitation numérique de corpus de manuscrits hispaniques).

Consulter le programme et les biographies des intervenants.

Soutenance de thèse d’Alexandre Leroy

Monsieur Alexandre Leroy soutiendra sa thèse pour le grade de Docteur : Mutations de l’héritage Rabelaisien dans la littérature française du XIXe siècle : La figure du bon vivant et le rapport à la nourriture. Samedi 5 novembre 2016 à 10h, à l’Université de Lille 3, Maison de la Recherche, salle des colloques F.013.

Le jury comprendra :

  • Monsieur Andrea DEL LUNGO, Professeur à l’Université de Lille 3. Directeur de thèse
  • Monsieur Bertrand MARQUER, Maître de Conférences-HDR à l’Université de Strasbourg.
  • Madame Anne-Pascale POUEY-MOUNOU, Professeure à l’Université Paris-Sorbonne. Paris IV
  • Madame Eléonore REVERZY, Professeure à l’Université de Sorbonne Nouvelle Paris III